Actualités du laboratoire | 2020

Appel à participation (doctorat/postdoctorat) -

Appel à participation (doctorat/postdoctorat) - "Les origines océaniques des révolutions atlantiques (vers 1760-1850)"

École d'été - Los Angeles, suspendue


Appel à participation (doctorat/postdoctorat)

Les origines océaniques des révolutions atlantiques
(vers 1760-1850)

 

École d'été
Los Angeles, suspendue

University of Southern California
École des Hautes Études en Sciences Sociales

Organisateurs : Nathan Perl-Rosenthal (USC) et Clément Thibaud (EHESS-Mondes Américains-CERMA)

Description du séminaire


Qu’ont en commun les révolutions qui ont transformé le monde atlantique entre 1760 et 1850 ?
Ces deux dernières décennies, l’historiographie s’est considérablement enrichie à propos des contours géographiques et de la portée idéologique de cette séquence révolutionnaire océanique. Cependant, cet approfondissement de nos connaissances, qui n’est intervenue que tardivement, a également renouvelé avec acuité certaines questions fondamentales, posées de longue date, à propos de notre compréhension de cette époque. Pourquoi et comment la révolution et la révolte se sont-elles généralisées dans le monde atlantique au cours de cette période ? Comment expliquer non seulement ce que ces révolutions avaient en commun, mais aussi les différences, voire les dissemblances, entre elles ? Qu’est-ce qui permet de considérer cette période comme cohérente sur le plan analytique et historiographique ?
Cette École d’été de trois jours, qui réunit des spécialistes travaillant à la fois sur l'Atlantique Nord et Sud et sur l'Ancien et le Nouveau Monde, propose une réflexion collective approfondie sur ces questions. L’École prend comme point de départ une hypothèse générale : les pratiques politiques et culturelles communes au monde euro-américain ont été déterminantes dans le déclenchement et le cours des révolutions atlantiques. Elle souhaite contribuer à la reconceptualisation en cours de la séquence révolutionnaire atlantique en tant que phénomène polycentrique, enraciné dans la longue durée, et à l’interrogation critique des notions de « diffusion » ou de « contagion » entre les révolutions nord-atlantiques vers le sud de l’espace océanique.

L’École se tiendra du jeudi 7 au samedi 9 mai. La première journée sera occupée par
des tables rondes animées par des chercheurs de haut niveau sur le thème abordé.

Parmi les participants confirmés figurent :
• David Bell (Université de Princeton)
• Manuel Covo (Université de Californie, Santa Barbara)
• Lynn Hunt (Université de Californie, Los Angeles)
• Sara Johnson (Université de Californie, San Diego)
• Sarah Knott (Université de Indiana)
• Nathan Perl-Rosenthal (Université de Californie du Sud)
• José María Portillo Valdés (Universidad del País Vasco)
• Silvia Sebastiani (École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris)
• Clément Thibaud (École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris)
• Geneviève Verdo (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
• Johanna Von Grafenstein (Instituto Mora, México)
• Charles Walker (Université de Californie, Davis)

Les deux derniers jours seront principalement consacrés à la présentation et discussion des travaux envoyés à l’avance par les doctorant(e)s avancé(e)s et les postdoctorant(e)s par des chercheuses et chercheurs reconnus. Les participants s’obligent à assister à l’intégralité du séminaire. Les langues de la réunion seront l’anglais et l’espagnol.
L’École 2020 poursuit les discussions commencées lors de l’École d’été consacrée aux origines océaniques de 2018 à Paris. Le programme complet de la réunion précédente peut être consulté ici.


Appel à propositions


Nous encourageons les candidatures de doctorants et de chercheurs postdoctoraux (dont le premier livre n’a pas encore été publié), travaillant sur l'ère des révolutions à partir d’un terrain quelconque, qui souhaiteraient présenter l’un de leurs travaux (chapitre de thèse ou de livre, article). Les candidatures provenant de l’ensemble du champ des sciences sociales et humaines sont bienvenues : outre l’histoire, l’histoire de l'art, les aires culturelles, les études littéraires, politiques, l’anthropologie et la sociologie historiques. Les sujets ou les thèmes sont ouverts.

L’École sélectionnera jusqu’à cinq candidatures. Les participants devront solliciter une
aide financière de la part de leur institution d’origine pour couvrir les frais de déplacement. Toutefois, nous pourrons aider, sur demande, à couvrir tout ou partie des frais de déplacement, logement et de restauration pendant l’École. Celle-ci ne demandera aucun frais de scolarité ou d’autres frais associés à la participation.


Processus de demande et d'évaluation

La demande doit être présentée sous la forme d'un seul fichier PDF, envoyé à
oceanicrootsproject@gmail.com. Il doit comprendre les éléments suivants :
- Une lettre de présentation décrivant a) les thèmes généraux de recherche du candidat, b) les travaux spécifiques en cours qui seront présentés.
- Un court CV (trois pages maximum), indiquant les compétences linguistiques et les éventuelles publications.
- Un texte ne dépassant en aucun cas 30 pages, en anglais, français, espagnol ou portugais, qui peut être un travail non finalisé et qui servira de base à la contribution au séminaire.
- Une brève synthèse indiquant les sources possibles de financement, un budget général, sans omettre d’indiquer le montant sollicité auprès des organisateurs du séminaire.

Outre ces documents, les candidats doivent faire parvenir une lettre de recommandation à oceanicrootsproject@gmail.com, au plus tard le 15 février 2020.

La date limite pour l’envoi des dossiers est le 15 février 2020 à midi, heure de la Californie, GMT - 8).

Les candidats seront retenus en fonction de la qualité et de l’originalité de leurs propositions,
et des possibilités d’articulation avec les travaux des autres participants (conférenciers comme doctorants et post-docs).
Les résultats seront notifiés au plus tard le 21 février 2020. Les candidats retenus devront ensuite soumettre un texte final au plus tard le 10 avril 2020.


Appel à participation

Call for proposals

Convocatoria de participación
 

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Le Prix Lionel-Groulx 2020 a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA)

Prix et distinctions -Le Prix Lionel-Groulx 2020 de l'Institut d'histoire de l'Amérique française (Canada) a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA) pour son ouvrage : Caribbean New Orleans : Empire, Race, and the Making of a Slave Society, Williamsburg et Chapel Hill, Omohund (...)(...)

Lire la suite

Le prix de la recherche SAES/AFEA 2020 a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA)

Prix et distinctions -Le Prix de la recherche SAES/AFEA (Société des anglicistes de l’enseignement supérieur/Association française d’études américaines) 2020 a été remis en visioconférence lors de l'assemblée générale de l'AFEA à Cécile Vidal pour son ouvrage : Caribbean New Orleans : Empire, Ra (...)(...)

Lire la suite

Le Prix de la Fondation Martine Aublet 2020 a été décerné à Gilles Havard (EHESS/Mondes Américains/CENA)

Prix et distinctions -Le Prix de la Fondation Martine Aublet 2020, en collaboration avec le musée du Quai Branly - Jacques Chirac, a été remis à Gilles Havard le lundi 5 octobre 2020 au musée du Quai Branly - Jacques Chirac pour son livre L’Amérique fantôme. Les aventuriers francophones du Nouve (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook