Mondes Américains

Présentation du laboratoire

Créée en 2006 sous la double tutelle du CNRS et de l’EHESS, Mondes Américains (UMR 8168, anciennement MASCIPO) est une unité mixte de recherches en sciences humaines et sociales qui repose sur une fédération de cinq centres de recherches rattachés à l’EHESS, l’Université Paris 1 et l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense. Elle rassemble des historiens et des anthropologues travaillant sur toutes les Amériques des débuts de la période coloniale jusqu’au temps présent. Elle est dirigée par Véronique Boyer (CNRS), directrice, ainsi que par Nikita Harwich (Université Paris Ouest), et Romain Huret (EHESS), directeurs adjoints.

Mondes Américains se caractérise par une définition régionale : ses programmes ont l’ambition de couvrir l’ensemble de l’hémisphère occidental, de Vancouver à la Patagonie, sans pour autant isoler les Amériques du reste du monde. Son projet scientifique se distingue par un travail commun, assuré par tous les membres de l’unité, entre champs nord-américaniste et latino-américaniste, ainsi que par un dialogue constant entre disciplines historique et anthropologique. Les Amériques sont ainsi posées comme un laboratoire pour les sciences sociales et envisagées à différentes échelles d’analyse –régionale, continentale, atlantique ou globale – dans une perspective à la fois comparative et croisée.

Certaines problématiques communes sont privilégiées dans les enquêtes collectives qui obéissent aux transversalités de disciplines, d’aires culturelles et de périodes :

• la première mondialisation opérée par les empires des grandes puissances de l’Europe occidentale,
• les processus de formation de sociétés nouvelles en situation coloniale,
• l’expression des sensibilités et des émotions dans un contexte multiethnique,
• l’histoire transnationale abordée à travers l’expérience des migrations humaines et de la circulation des savoirs,
• les problèmes de la construction de l’État et des interactions entre État et société,
• le défi des revendications ethno-identitaires analysé à l’aune de la longue durée.
 

L’équipe regroupe 32 chercheurs et enseignants-chercheurs statutaires, 2 ingénieures d’études et 3 ITA. Le laboratoire accueille plus d’une centaine de doctorants qui sont systématiquement associés à toutes ses activités scientifiques. Il dispose d’un solide réseau de coopération et d’échanges scientifiques avec des universités tant aux États-Unis, au Canada et dans la plupart des pays latino-américains qu’en Europe.

♦ Voir l'organigramme

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Représenter la guerre : la production artistique des anciens combattants de la Force expéditionnaire du Brésil (FEB) dans la Seconde Guerre mondiale

Conférence - Lundi 24 avril 2017 - 12:00Si la participation active du Brésil dans la Seconde Guerre mondiale en envoyant environ 25 000 soldats au front de bataille en Italie est un événement encore peu connu du grand public, y compris au Brésil, la production culturelle résultant de cette parti (...)(...)

Lire la suite

De la race en Amérique (latine)

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 mars 2017 - 13:45Depuis plus d’une décennie, l’usage du mot « race » par les historiens soulève de nombreux débats. Notion polysémique, la race, utilisée comme catégorie autochtone ou comme concept analytique, semble pourtant être au cœur des renouvellements hist (...)(...)

Lire la suite

Des « révoltes indiennes » aux « émeutes autochtones »

Colloque - Jeudi 09 mars 2017 - 09:30Le terme de « révolte » ou de « rébellion » a souvent prévalu pour qualifier de manière indistincte toutes sortes de soulèvements des populations indiennes dans le contexte de la colonisation européenne – espagnole, portugaise, française ou britannique – ou, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook