Actualités

Jardins et sociabilités

Colloque - Mercredi 09 mai 2018 - 09:15Dans leurs versions publiques et privées, les jardins se constituent comme des espaces privilégiés pour les pratiques de sociabilité. En Occident comme en Orient ils favorisent les rencontres, tout comme l’affirmation des hiérarchies par la mise en place des formes de distinction et de représentation sociale. Ils se prêtent parfaitement à l’exercice de telles pratiques grâce aux solutions d’aménagement et de paysagisme dont ils font l’objet. Cependant, nous nous devons d’examiner différentes sources documentaires (cartes, peintures, photos, vestiges archéologiques) nous permettant de comprendre les expériences qui dépassent la matérialité des jardins – que ceux-là existent toujours ou pas. L’interprétation des pratiques de sociabilité dans les jardins nous projette ainsi vers une connaissance des articulations complexes entre nature, culture et codes de comportement. Ces dimensions favorisent enfin des approches transdisciplinaires, prêtes à faciliter la reconstruction des pratiques du passé et de mieux saisir les expériences contemporaines.Ce colloque réunit des interventions qui affrontent de tels défis. Elles sont proposées par des invités et par des membres du projet international « Du monde en miniature au jardin planétaire : imaginer, vivre et (re)créer le jardin, des mondes anciens à nos jours », une initiative de l’USPC réunissant aussi des chercheurs de l’EHESS, de l’École nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine, de l’Université de São Paulo (USP), de l’Université de l’État de São Paulo à Campinas (Unicamp) et de l’Université de l’État de Rio de Janeiro (UERJ).Comité scientifique : Frédéric Alexandre, Anna Caiozzo, Paulo César, Garcez Marins, Laurence Feveile, Mônica Raisa Schpun

Lire la suite

Les pratiques et le local dans les mondes américains

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 mai 2018 - 09:00Lors de deux précédentes éditions (2012 et 2014), les journées d’études organisées par les doctorant.e.s de Mondes Américains avaient interrogé la perspective hémisphérique, un des fondements scientifiques de notre laboratoire. Cette nouvelle journée d’études s’inscrit dans la continuité de ces réflexions ; nous souhaitons y analyser les Amériques par la double entrée du local et des pratiques. Profondément ancrés dans les réflexions transdisciplinaires, transhistoriques et multi-scalaires du laboratoire, ces deux objets interrogent et confrontent les différents champs politiques, commerciaux, symboliques, culturels, médiatiques ou religieux de nos travaux respectifs.Notre réflexion sur le local et les pratiques dans les mondes américains s’inscrit dans un renouvellement des perspectives en sciences humaines et sociales, autour des questions ayant trait à l’espace et à l’importance des acteurs.Cette journée est organisée par Thibault Bechini, Emmanuel Falguières, Gauthier Garnier, Bruno Hervé et Fanny Malègue.

Lire la suite

Les Midis de Brésil(s) - Pedro Paulo Pereira Gomes, professeur de l'Université fédérale de São Paulo (Unifesp)

Séminaires et conférences dans le monde - Lundi 09 avril 2018 - 12:00(Conférence en portugais)Le centre-ville de São Paulo est caractérisé par la présence de groupes de personnes en situation de vulnérabilité : habitants de logements précaires, professionnels du sexe, population de rue, travestis, immigrants sans papier, consommateurs de crack. Pendant un récent travail de recherche, j’ai accompagné des travestis consommatrices de crack dans leurs parcours à travers le centre de la ville. Elles m’ont conduit vers les places qui étaient auparavant des lieux de prostitution virile, faisant maintenant place à d’autres corps, notamment de consommateurs intensifs de crack. Elles ont parcouru avec moi les voies principales de la prostitution ; ont parlé des spécificités des drogues illégales les plus utilisées. Ces parcours m’ont poussé à réfléchir sur le surgissement de nouvelles formes de socialité et de nouveaux rapports vis-à-vis de ces espaces. Après avoir accompagné ces corps dissidents je m’interroge sur les flux actuels des corps et des subjectivités qui se déplacent dans ces lieux.*** Entrée libre ***

Lire la suite

Territoires et sociétés en Amazonie brésilienne. Approches récentes en anthropologie et en histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 23 mars 2018 - 09:45Cette journée d’études sur l’Amazonie brésilienne a pour but de discuter des travaux récents d’historiens et d’anthropologues portant, d’une part, sur les relations entre pouvoir et territoire à différentes échelles, et, d’autre part, sur les rapports des sociétés amazoniennes à leurs espaces de vie, aujourd’hui comme dans le passé.Si l’Amazonie constitue depuis longtemps un terrain privilégié pour les spécialistes de l’histoire environnementale, y compris dans une perspective globale, ce n’est que plus récemment que l’histoire de cette région a commencé à être réellement prise en compte dans les grandes synthèses opérées sur l’histoire économique et politique de l’Amérique portugaise et du Brésil post-indépendance. En outre, les études sur les transformations de la nature et de l’économie amazonienne sont depuis quelques années plus intimement liées à l’histoire sociale de la région. Le développement de l’histoire de l’esclavage et de l’histoire des Amérindiens a ainsi permis de cesser de les voir comme de simples victimes de la violence des colonisateurs, pour les appréhender comme des acteurs essentiels de la construction des paysages – y compris ceux des villes – et des territoires politiques et économiques.Du point de vue de l’anthropologie, si le rapport à l’environnement fait aujourd’hui l’objet de nombreuses études ethnographiques, les chercheurs investissent également d’autres problématiques d’une actualité brûlante dans la région, comme la création et la gestion des unités de conservation, les programmes et projets de développement économique (« durable » ou non), ou encore la délimitation de territoires destinés à des groupes spécifiques (Indiens, quilombolas, populations « traditionnelles »).L’Amazonie est ainsi devenue un objet d’étude privilégié où convergent des chercheurs de différentes disciplines, qui s’attachent à analyser l’évolution du maillage territorial civil et religieux, la vie dans les fronts pionniers, la formation des villes et des réseaux urbains, ou encore les transformations des structures foncières, aussi bien dans les zones rurales qu’à l’intérieur des villes. Programme9h15 – Accueil des participants9h30 – IntroductionPremière séance –  Présidente: Véronique Boyer• 9h45-10h15 : Cédric Yvinec – CNRS, Mondes Américains« Les évolutions du rapport au territoire chez les Suruí du Rondônia depuis les années 1970 »• 10h15-10h45 : Pascale de Robert – IRD, Paloc« De l’Araguaia à l’Ariège. Récits de voyages et de rencontres dans la fabrique du territoire mebêngokre »• 10h45-11h15 : Émilie Stoll – CNRS, Urmis« Acteurs et enjeux du recensement de la propriété foncière en Amazonie brésilienne au tournant du XXe siècle »• 11h15-12h15 : débat Deuxième séance – Présidente : Claudia Damasceno• 14h15-14h45 : Antoine Acker – Univ. de Turin« Le « splendide désastre » de Volkswagen : une nouvelle Amazonie dans la mondialisation »• 14h45-15h15 : Rafael Chambouleyron – Univ. Fédérale du Pará, Professeur invité à l’EHESS« État du Maranhão, État du Brésil. L’Amazonie dans l’Amérique portugaise »• 15h15-15h30 : pause café• 15h30-16h15 : Renata Malcher de Araújo – Univ. de l’Algarve, Professeur invitée à l’EHESS« L’État du Grão-Pará e Maranhão : l’idée de territoire et de capitale en Amazonie entre les XVIIe et XVIIIe siècles »• 16h15-17h30 : débat et clôture

Lire la suite

Drogues et Politiques dans les Amériques

Colloque - Mercredi 11 avril 2018 - 09:00Depuis quelques années, le continent américain connaît une effervescence de réformes législatives et d’expérimentations innovantes en matière de politiques publiques des drogues. Longtemps inscrites dans une stratégie de guerre –  qui a été promue, financée et armée par les États-Unis depuis les années 1970 – ces « nouvelles » politiques intègrent des dispositifs expérimentaux, tant au niveau de l’encadrement des usages, qu'à celui de la régulation de la production et du commerce des stupéfiants.Ce colloque a pour vocation d’interroger ce temps présent, tout en ancrant son analyse dans son histoire. Du Canada à l’Argentine, en passant par le Mexique, la Colombie ou le Brésil, nous allons explorer les modalités et les effets de la mise en place des régimes prohibitionnistes, les inégalités et les violences qui traversent les politiques des drogues – qu’elles soient vieilles ou nouvelles – et les contradictions et les possibilités ouvertes par les alternatives à la prohibition. De quoi alimenter la réflexion et le débat aussi en France, à la traine dans la réforme tant comparée aux Amériques qu’aux autres pays européens.Comité organisateur : Mariana Broglia de Moura (TEPSIS/CMH-EHESS), Chiara Calzolaio (IRIS-EHESS), Ann Coppel (Présidente AFR), Sabine Guez (IRIS-EHESS), Edgardo Manero (Mondes Américains, CNRS-EHESS) et Alessandro Stella (CRH, CNRS-EHESS)Avec le soutien de : Centre national de la recherche scientifique (CNRS), École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), Centre de recherches historiques (CRH), Centre Maurice Halbwachs (CMH), Fondation Argentine - Cité Internationale Universitaire de Paris, Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les enjeux Sociaux (IRIS), Mondes Américains, Institut des Amériques (IdA) et Maison de l’Amérique latine (MAL).

Lire la suite

Drogues et Politiques dans les Amériques

Colloque - Jeudi 12 avril 2018 - 09:00Depuis quelques années, le continent américain connaît une effervescence de réformes législatives et d’expérimentations innovantes en matière de politiques publiques des drogues. Longtemps inscrites dans une stratégie de guerre –  qui a été promue, financée et armée par les États-Unis depuis les années 1970 – ces « nouvelles » politiques intègrent des dispositifs expérimentaux, tant au niveau de l’encadrement des usages, qu'à celui de la régulation de la production et du commerce des stupéfiants.Ce colloque a pour vocation d’interroger ce temps présent, tout en ancrant son analyse dans son histoire. Du Canada à l’Argentine, en passant par le Mexique, la Colombie ou le Brésil, nous allons explorer les modalités et les effets de la mise en place des régimes prohibitionnistes, les inégalités et les violences qui traversent les politiques des drogues – qu’elles soient vieilles ou nouvelles – et les contradictions et les possibilités ouvertes par les alternatives à la prohibition. De quoi alimenter la réflexion et le débat aussi en France, à la traine dans la réforme tant comparée aux Amériques qu’aux autres pays européens.Comité organisateur : Mariana Broglia de Moura (TEPSIS/CMH-EHESS), Chiara Calzolaio (IRIS-EHESS), Ann Coppel (Présidente AFR), Sabine Guez (IRIS-EHESS), Edgardo Manero (Mondes Américains, CNRS-EHESS) et Alessandro Stella (CRH, CNRS-EHESS)Avec le soutien de : Centre national de la recherche scientifique (CNRS), École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), Centre de recherches historiques (CRH), Centre Maurice Halbwachs (CMH), Fondation Argentine - Cité Internationale Universitaire de Paris, Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les enjeux Sociaux (IRIS), Mondes Américains, Institut des Amériques (IdA) et Maison de l’Amérique latine (MAL).

Lire la suite

Drogues et Politiques dans les Amériques

Colloque - Vendredi 13 avril 2018 - 09:00Depuis quelques années, le continent américain connaît une effervescence de réformes législatives et d’expérimentations innovantes en matière de politiques publiques des drogues. Longtemps inscrites dans une stratégie de guerre –  qui a été promue, financée et armée par les États-Unis depuis les années 1970 – ces « nouvelles » politiques intègrent des dispositifs expérimentaux, tant au niveau de l’encadrement des usages, qu'à celui de la régulation de la production et du commerce des stupéfiants.Ce colloque a pour vocation d’interroger ce temps présent, tout en ancrant son analyse dans son histoire. Du Canada à l’Argentine, en passant par le Mexique, la Colombie ou le Brésil, nous allons explorer les modalités et les effets de la mise en place des régimes prohibitionnistes, les inégalités et les violences qui traversent les politiques des drogues – qu’elles soient vieilles ou nouvelles – et les contradictions et les possibilités ouvertes par les alternatives à la prohibition. De quoi alimenter la réflexion et le débat aussi en France, à la traine dans la réforme tant comparée aux Amériques qu’aux autres pays européens.Comité organisateur : Mariana Broglia de Moura (TEPSIS/CMH-EHESS), Chiara Calzolaio (IRIS-EHESS), Ann Coppel (Présidente AFR), Sabine Guez (IRIS-EHESS), Edgardo Manero (Mondes Américains, CNRS-EHESS) et Alessandro Stella (CRH, CNRS-EHESS)Avec le soutien de : Centre national de la recherche scientifique (CNRS), École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), Centre de recherches historiques (CRH), Centre Maurice Halbwachs (CMH), Fondation Argentine - Cité Internationale Universitaire de Paris, Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les enjeux Sociaux (IRIS), Mondes Américains, Institut des Amériques (IdA) et Maison de l’Amérique latine (MAL).

Lire la suite

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Pour une histoire transconfessionnelle des missions d’évangélisation  XVe-XXIe siècles : l’ouverture d’un chantier

Journée(s) d'étude - Vendredi 15 juin 2018 - 09:30Le Groupe d’histoire des missions d’évangélisation modernes s’engage dans le projet d’une histoire transconfessionnelle des missions d’évangélisation. Ce chantier novateur s’est longtemps heurté à des obstacles de taille :- géographiques, car les (...)(...)

Lire la suite

Pour une histoire transconfessionnelle des missions d’évangélisation  XVe-XXIe siècles : l’ouverture d’un chantier

Journée(s) d'étude - Vendredi 15 juin 2018 - 09:30Le Groupe d’histoire des missions d’évangélisation modernes s’engage dans le projet d’une histoire transconfessionnelle des missions d’évangélisation. Ce chantier novateur s’est longtemps heurté à des obstacles de taille :- géographiques, car les (...)(...)

Lire la suite

Les origines océaniques des révolutions atlantiques

École d'été - Lundi 04 juin 2018 - 10:00Ce séminaire d'été de cinq jours, qui réunit des spécialistes travaillant à la fois sur l'Atlantique nord et sud et sur l'Ancien et le Nouveau Monde, part d'une hypothèse centrale selon laquelle les pratiques politiques présentes sur les différentes rives (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook