CECI n'est pas EXECUTE Mondes américains : Centres de recherches

Mondes Américains |

Centres de recherches

Centres de recherches

   Mondes Américains est la première unité mixte de recherche en histoire et en anthropologie à travailler sur l’ensemble des Amériques. Cette spécificité, qui fait sa force, est directement liée à l’histoire de sa formation qui a réuni cinq centres autour de problématiques communes. Une brève présentation de chacun d’entre eux permettra de mieux comprendre comment s’est opérée ensuite leur intégration au sein du MASCIPO, une intégration concrétisée par la transversalité résolue de ses axes de recherches.

   
   • le Centre d’Etudes Nord-Américaines (EHESS), dirigé par Romain Huret, a été créé en 1980 à l’EHESS à l’initiative de François Furet. Il s’est développé à partir de l’élection d’un directeur d’études permanent, Jean Heffer, en décembre 1984. Au cours des trente dernières années, le CENA a construit des partenariats actifs avec de nombreuses institutions et équipes françaises, européennes et nord-américaines. Il en est venu à occuper une certaine place dans le paysage des études nord-américaines en France et en Europe. L’histoire de l’État, les études urbaines, l’histoire atlantique avec une attention particulière à la formation de sociétés nouvelles en situation coloniale et aux migrations transatlantiques, l’ethnohistoire, les études sur la race et sur l’ethnicité, l’anthropologie de la musique ou encore l’histoire et l’anthropologie des catastrophes naturelles sont les domaines de recherche privilégiés par ses membres dans une perspective à la fois nationale et transnationale.

   ► Voir le site du CENA

 

   • le Centre d’Etudes et de Recherches sur les Mondes Américains (EHESS), dirigé par Anath Ariel de Vidas, est l’héritier du CERMACA (Centre de recherches sur le Mexique, l’Amérique centrale et les Andes) fondé en 1984 à l’EHESS par Nathan Wachtel, en collaboration avec Serge Gruzinski, dont l’orientation scientifique était l’anthropologie historique et l’ethno-histoire. Au fil des années, devenu CERMA, le Centre a diversifié ses objets d’étude, élargi le champ de ses recherches aux questions économiques, culturelles et politiques, et, plus récemment, artistiques et stratégiques. Témoignant d’un intérêt renouvelé pour les relations entre le local et le global, il a des collaborations internationales multiples, en particulier avec des partenaires latino-américains. Les chercheurs et enseignants-chercheurs du CERMA mènent aujourd’hui des études sur les rapports entre mémoires, histoires et conflits, ainsi que sur les constructions identitaires, les revendications sociales et les expressions mémorielles, symboliques et esthétiques dans la période contemporaine.

   ► Voir le site du CERMA

 

   • le Centre de Recherches d’histoire de l’Amérique Latine et du Monde Ibérique (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), dirigé par Annick Lempérière, a été créé en 1970 par François Chevalier(†), ancien élève de Marc Bloch et premier titulaire de la chaire d’histoire de l’Amérique Latine à l’Université Paris 1- Panthéon Sorbonne. Dirigé de 1985 à 2002 par François-Xavier Guerra (†) et depuis 2003 par Annick Lempérière, le CRALMI développe des activités d’enseignement et de recherche sur l’Amérique latine et caraïbe du XVIIIe au XXIe siècle, dans le domaine de l’histoire politique, socio-politique et socio-culturelle : mobilisations sociales et changement politique, républicanisme et constitutionnalisme à l’époque des indépendances ; la construction étatique au XIXe siècle ; la naissance des relations internationales des Amériques latines et dans l’hémisphère américain ; approches croisées et transnationales des transferts culturels et des circulations de savoirs. Le CRALMI a développé depuis longtemps des liens avec de nombreux centres universitaires en Amérique, notamment au Mexique, au Venezuela, en Colombie, au Chili et en Argentine.

   ► Voir le site du CRALMI

   
   • le Centre de Recherches sur le Brésil Colonial et Contemporain (EHESS), co-dirigé par Jean Hébrard et Claudia Damasceno Fonseca, a été créé en 1985 à l’EHESS par Ignacy Sachs dans la perspective des recherches sur le développement, et est rapidement devenu un des pôles de référence dans la formation des étudiants et des chercheurs brésiliens en économie, sociologie rurale, littérature et anthropologie des religions. Tout en continuant à jouer ce rôle pour les chercheurs européens travaillant sur le Brésil et pour les chercheurs brésiliens en France, le CRBC s’est ouvert en 2000 à de nouvelles dimensions des études brésilianistes. Dans un premier temps, il s’est attaché à la circulation des intellectuels et aux processus de migration intérieurs et internationaux. Dans un deuxième temps, de nouvelles recherches ont abordé l’histoire sociale et culturelle de l’esclavage et des traites. Plus récemment, dans la perspective des liens nouveaux tissés avec les universités portugaises, il a travaillé sur la place du Brésil dans l’Empire colonial portugais.

   ► Voir le site du CRBC

   
   • l’Empires, Sociétés, Nations, Amérique latine et Méditerranée Occidentale (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), dirigé par Pierre Ragon, a été créé en 1996 à l’initiative de Jean-Michel Sallmann et dirigé jusqu’en 2006 par Thomas Calvo. Il s’est spécialisé dans l’étude des sociétés coloniales ibéro-américaines, en mettant plus particulièrement l’accent sur l’histoire de la mission et du fait religieux en milieu colonial. D’autres problématiques de recherche se sont ensuite précisées : l’histoire des sciences et des savoirs dans les empires coloniaux européens, XVIe-XVIIIe siècles, avec une approche comparative entre métropoles et colonies, ainsi que l’analyse des évolutions géopolitiques liées à l’expansion européenne entre la fin du XVe et la fin du XVIIIe siècle.

   ► Voir le site de l'ESNA

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Représenter la guerre : la production artistique des anciens combattants de la Force expéditionnaire du Brésil (FEB) dans la Seconde Guerre mondiale

Conférence - Lundi 24 avril 2017 - 12:00Si la participation active du Brésil dans la Seconde Guerre mondiale en envoyant environ 25 000 soldats au front de bataille en Italie est un événement encore peu connu du grand public, y compris au Brésil, la production culturelle résultant de cette parti (...)(...)

Lire la suite

De la race en Amérique (latine)

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 mars 2017 - 13:45Depuis plus d’une décennie, l’usage du mot « race » par les historiens soulève de nombreux débats. Notion polysémique, la race, utilisée comme catégorie autochtone ou comme concept analytique, semble pourtant être au cœur des renouvellements hist (...)(...)

Lire la suite

Des « révoltes indiennes » aux « émeutes autochtones »

Colloque - Jeudi 09 mars 2017 - 09:30Le terme de « révolte » ou de « rébellion » a souvent prévalu pour qualifier de manière indistincte toutes sortes de soulèvements des populations indiennes dans le contexte de la colonisation européenne – espagnole, portugaise, française ou britannique – ou, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook