Ouvrages parus | 2013

Revoluciones Imaginadas Itinerarios de la idea revolucionaria en América Latina Contemporánea

Revoluciones Imaginadas Itinerarios de la idea revolucionaria en América Latina Contemporánea

Marianne González Alemán , Eugenia Palieraki (2013)
Santiago de Chile,  RIL Editores, Untref, Université de Cergy-Pontoise,  [2013], 220 p.

La révolution, événement fondateur de la modernité politique en occident et des Etats nationaux en Amérique latine, a souvent été considérée comme une inclination typiquement latino-américaine. S’agit-il d’une réputation fondée ou d’un mythe ?

Ce volume collectif aborde l’histoire contemporaine latino-américaine depuis la période des révolutions d’indépendance jusqu’à la fin des années 1980 pour s’intéresser au rôle occupé par l’idée révolutionnaire dans la pensée et la pratique des acteurs politiques. Quelle importance historique la notion a-t-elle joué ? Qui sont ceux qui l’ont revendiquée et avec quel objectif ?

À la lecture des textes compilés, la révolution apparaît comme l’un des concepts centraux et structurants du champ politique latino-américain. Toutefois, à la différence de l’histoire européenne ou étasunienne, cette notion n’a pas nécessairement renvoyé à un projet de rupture radicale postulant la refondation de l’ordre politique et social. Le plus souvent, la révolution a plutôt été invoquée pour légitimer des projets politiques régénérateurs ou revendiquer une conception de la république qui impliquait une participation plus active ou directe des citoyens dans la vie politique nationale.

Ainsi, Revoluciones imaginadas n’est pas une histoire condensée des « vraies » révolutions, celles qui se sont effectivement réalisées, mais de « l’imagination révolutionnaire » et de son caractère performatif et légitimant.

 

Avec les contributions de Gabriel Entin, Emmanuelle Pérez, Marianne González Alemán, Maud Chirio, Moira Cristiá, Humberto Cucchetti, Stéphane Boisard, Eugenia Palieraki, Alfredo Riquelme Segovia, Daniel Iglesias, Luciano de Privitellio y Geneviève Verdo.
 
 
Cet ouvrage a été publié dans le cadre du projet « la notion de révolution en Amérique latine, XIXe-XXe siècle » et fait suite à un colloque organisé par Mondes Américains en 2010.
 
♦ Voir le sommaire
 
♦ Commander la version e-book

Document(s) à télécharger

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Lauréats des Talents 2018 du CNRS

Prix et distinctions -Le CNRS a attribué le 15 mars 2018 ses médailles d’argent, de bronze et de cristal qui récompensent des chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs. Plusieurs de nos collègues figurent parmi les 40 femmes et 42 hommes distingués cette année.Barbara Glowczewski, di (...)(...)

Lire la suite

Luisa Coleta and the Capuchin Friar: Slavery, Salvation, and the Adjudication of Status (Havana, 1817)

Conférence - Vendredi 22 juin 2018 - 14:00Cette présentation retrace deux « vies ordinaires au gré des empires », à l'époque de la révolution haïtienne : celle de Marie Louise Colette, née esclave dans une plantation de la Plaine du Nord de Saint-Domingue, et celle de Frère Félix Quintanar, un C (...)(...)

Lire la suite

Guerra, legitimidad y violencia en el siglo XIX en Hispanoamérica y Francia

Colloque - Mardi 11 septembre 2018 - 10:00En France comme au Mexique, le XIXe siècle fut une période de révolutions. Dans les deux pays, celles-ci incarnent des moments clés de la construction et de la mémoire nationales. 1789, 1830, 1848 et 1871 sont autant de dates qui marquent le chemin convu (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook