Ouvrages parus | 2013

Revoluciones Imaginadas Itinerarios de la idea revolucionaria en América Latina Contemporánea

Revoluciones Imaginadas Itinerarios de la idea revolucionaria en América Latina Contemporánea

Marianne González Alemán , Eugenia Palieraki (2013)
Santiago de Chile,  RIL Editores, Untref, Université de Cergy-Pontoise,  [2013], 220 p.

La révolution, événement fondateur de la modernité politique en occident et des Etats nationaux en Amérique latine, a souvent été considérée comme une inclination typiquement latino-américaine. S’agit-il d’une réputation fondée ou d’un mythe ?

Ce volume collectif aborde l’histoire contemporaine latino-américaine depuis la période des révolutions d’indépendance jusqu’à la fin des années 1980 pour s’intéresser au rôle occupé par l’idée révolutionnaire dans la pensée et la pratique des acteurs politiques. Quelle importance historique la notion a-t-elle joué ? Qui sont ceux qui l’ont revendiquée et avec quel objectif ?

À la lecture des textes compilés, la révolution apparaît comme l’un des concepts centraux et structurants du champ politique latino-américain. Toutefois, à la différence de l’histoire européenne ou étasunienne, cette notion n’a pas nécessairement renvoyé à un projet de rupture radicale postulant la refondation de l’ordre politique et social. Le plus souvent, la révolution a plutôt été invoquée pour légitimer des projets politiques régénérateurs ou revendiquer une conception de la république qui impliquait une participation plus active ou directe des citoyens dans la vie politique nationale.

Ainsi, Revoluciones imaginadas n’est pas une histoire condensée des « vraies » révolutions, celles qui se sont effectivement réalisées, mais de « l’imagination révolutionnaire » et de son caractère performatif et légitimant.

 

Avec les contributions de Gabriel Entin, Emmanuelle Pérez, Marianne González Alemán, Maud Chirio, Moira Cristiá, Humberto Cucchetti, Stéphane Boisard, Eugenia Palieraki, Alfredo Riquelme Segovia, Daniel Iglesias, Luciano de Privitellio y Geneviève Verdo.
 
 
Cet ouvrage a été publié dans le cadre du projet « la notion de révolution en Amérique latine, XIXe-XXe siècle » et fait suite à un colloque organisé par Mondes Américains en 2010.
 
♦ Voir le sommaire
 
♦ Commander la version e-book

Document(s) à télécharger

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

L’Association des brésilianistes européens (ABRE) a choisi l’EHESS pour son prochain congrès Abre II

Échos de la recherche -L’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) recevra, du 18 au 21 septembre 2019, le IIe congrès de l’Association des brésilianistes en Europe (Abre). Un premier rassemblement, beaucoup plus modeste, avait eu lieu à l’université de Leyde il y a deux ans. Il avait (...)(...)

Lire la suite

En septembre 2019, l'EHESS accueille deux grands événements internationaux : EURHO et ABRE

Vie de l'École -L’EHESS accueille chaque année des événements scientifiques de grande envergure, réunissant des spécialistes du monde entier. En septembre, deux grandes manifestations se tiendront à l’École, participant à son rayonnement international.Rural History 2019Gérard Béaur, président du (...)(...)

Lire la suite

ABRE II, deuxième congrès de l’Association des brésilianistes en Europe

Colloque - Mercredi 18 septembre 2019 - 09:00Le IIe congrès de l’Association des brésilianistes en Europe (ABRE) aura lieu du 18 au 21 septembre 2019 à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), à Paris. Près de 500 intervenants sont attendus, venant notamment d'Europe et du Brésil, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook