Actualités du laboratoire | 2019

Quatre conférences de Luis Nicolau Pares, Professeur d’Anthropologie à l’Université Fédérale de Bahia (UFBA), Brésil

Quatre conférences de Luis Nicolau Pares, Professeur d’Anthropologie à l’Université Fédérale de Bahia (UFBA), Brésil

Les 19, 26, 27 et 29 novembre 2019

Luis Nicolau Parés is Associate Professor of Anthropology at the Federal University of Bahia (Brazil). His interests include the history and anthropology of West African and Afro-Brazilian religions and their cultural transformations in the Atlantic world. He is the author of The Formation of Candomblé : Vodun History and Ritual in Brazil (Ed. Unicamp, 2007; University of North Carolina Press, 2013), O Rei, o Pai e a Morte. A Religião Vodum na Antiga Costa dos Escravos na África Ocidental (Cia das Letras, 2016), and the co-editor of Sorcery in the Black Atlantic (The University of Chicago Press, 2011).

Luis Nicolau Parés est invité dans le cadre du Programme Professeurs invités, sur proposition de Claudia Damasceno (Mondes américains/CRBC) et Céline Flory (Mondes américains/CERMA)
 

« La maison et le temple : la formation des religions afro-brésiliennes au XIXème siècle »

Dans le cadre du séminaire de Claudia Damasceno : « Foncier, villes et territoires au Brésil »

Cette conférence examinera les diverses dynamiques associatives utilisées par des affranchis de Bahia pour permettre leur ascension sociale et leur empowerment. Comme le démontre l’historiographie récente, dès que les affranchis réussissaient à réunir un pécule ils investissaient d’abord dans l’achat d’esclaves, ensuite en biens immobiliers. Les esclaves étaient essentiels pour la constitution de noyaux domestiques dans lesquels les liens de parenté se mêlaient aux rapports de propriété, et incluaient fréquemment des personnes ayant d’autres types de liens de dépendance au chef de foyer (agregados).

• Mardi 19 novembre 2019
, de 13h à 15h
EHESS (salle 10) – 105 bd Raspail, 75006 Paris



« Du plan topographique aux conflits fonciers d’un temple afro-brésilien au XIXème siècle »

Dans le cadre du séminaire de Claudia Damasceno : « Foncier, villes et territoires au Brésil »

Situé dans la banlieue rurale de Salvador, “le sitio Dagomé” a été fondé par des affranchis africains vers 1830 environ. L’examen d’une dispute entre la propriétaire du terrain et des métayers permet d’entrevoir les problèmes fonciers auxquels les candomblés de l’époque étaient confrontés ; cela permet aussi d’analyser de quelle manière ces conflits étaient une expression des différences socioculturelles entre les différents acteurs, ainsi que les rapports entre la reproduction socioculturelle des pratiques religieuses afro-brésiliennes, le contrôle du territoire et la coopération entre africains et leur descendance crioula.

• Mardi 26 novembre 2019
, de 13h à 15h
EHESS (salle 10) – 105 bd Raspail, 75006 Paris



« Rapports entre histoire et anthropologie : parcours d'une recherche afro-atlantique »


Dans le cadre du séminaire de la FRAL- Formation à la recherche sur l’Amérique latine, organisé par V. Boyer, C. Damasceno, C. Thibaud et C. Yvinec.

(Conférence en espagnol)
Nous discuterons la méthode interdisciplinaire d’une recherche à caractère historico-anthropologique, les trajectoires de vie d’affranchis africains dans le contexte du commerce d’esclaves atlantique, s’interrogeant sur les avantages de combiner la théorie de la micro-histoire et le paradigme biographique, avec la dimension structurelle de la macro-histoire du monde atlantique. Comment faire dialoguer texte et contexte afin qu’ils puissent s’éclairer mutuellement ? Comment transcender les contrastes schématiques entre structure et agency, ou entre le global et le local ?

• Mercredi 27 novembre 2019
, de 15h à 17h
Campus Condorcet – Centre de colloques (salle 3.05) – Cours des Humanités 93300 Aubervilliers



« Les africains affranchis du Brésil dans le commerce atlantique (1835-1845) »


Dans le cadre du séminaire « Pratiques sociales de la racialisation, de l’altérisation et de la domination dans l’esclavage et le post-esclavage », organisé par C. Flory, M. Cottias et A. de Almeida Mendes.

Cette conférence explore l’histoire du monde atlantique et les mouvements migratoires de retour à l’Afrique dans le courant du XIXe siècle, en examinant les relations commerciales entre Bahia et la Costa da Mina (Afrique occidentale) à travers les trajectoires de vie et les activités économiques d’un certain nombre d’affranchis africains ayant participé au commerce illégal d’esclaves. Les sources privilégiées sont les correspondances personnelles et les factures confisqués aux bateaux négriers par la Marine anglaise – un corpus encore sous-utilisé.

• Vendredi 29 novembre 2019
, de 15h à 17h
EHESS (salle 3) – 105 bd Raspail, 75006 Paris

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Gilles Havard et Denis Laborde, médaillés d'argent 2020 du CNRS

Prix et distinctions -Gilles Havard et Denis Laborde ont tous deux reçu les médailles d'argent 2020 du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), qui distingue des chercheurs et des chercheuses pour l'originalité, la qualité et l'importance de leurs travaux, reconnus sur le plan nation (...)(...)

Lire la suite

Louisiane coloniale, empire français et esclavage atlantique

Journée(s) d'étude - Vendredi 21 février 2020 - 16:00Mondes Américains vous convient à la Journée d'études :« Louisiane coloniale, empire français et esclavage atlantique »Organisée par Gilles Havard (CNRS-Mondes Américains) et Clément Thibaud (EHESS-Mondes Américains)Présidé par François-Joseph (...)(...)

Lire la suite

Les recensements au Brésil : perspectives historiques et défis actuels (1920-2020)

Journée(s) d'étude - Mardi 28 janvier 2020 - 09:00Changement de lieu : 54, bd Raspail 75006 ParisMardi 28 janvier :- 9h à 13h : Salle 15 au niveau -1- 14h à 17h30 : Salle B2-04 au 2e étageOutils essentiels pour les actions de l’Etat brésilien et pour leur évaluation, les recensements reflètent l (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook