Ouvrages parus | 2008 - 2012

Entre mémoire collective et histoire officielle

Entre mémoire collective et histoire officielle

L'histoire du temps présent en Amérique latine

Luc Capdevilla et Frédérique Langue (dir.) (2009)
Rennes,  Presses Universitaires de Rennes, Collection Histoire,  [2009], 282 p.

Cet ouvrage explore les diff érentes approches menées en histoire du temps présent latino-américain par des historiens, des sociologues, des anthropologues d’Europe et d’Amérique latine. Si la violence des années de guerre froide a marqué en profondeur cette partie du continent, le xixe siècle des indépendances et de la formation républicaine comme le passé
colonial ne sont pas pour autant absents. Bien au contraire, ces moments anciens demeurent intensément constitutifs du passé/présent qui travaille ces sociétés. En eff et, le processus d’ouverture et de renouvellement politique qui s’affi rme aujourd’hui en Amérique latine favorise conjointement un mouvement de démocratisation de la relation au passé et dans l’écriture de l’histoire. Les mémoires indiennes, l’enquête orale, la transmission du souvenir par le théâtre alternatif participent de ces nombreuses voies qui expérimentent la démocratisation de l’histoire. Entre mémoire collective et histoire officielle analyse ainsi la relation que ces sociétés construisent aujourd’hui avec un passé/présent inscrit dans la longue durée, où cohabitent les héros plus que les victimes, où comme on l’observe par ailleurs dans l’Espagne contemporaine la mémoire individuelle et collective est davantage perçue comme un droit et non comme un devoir, dans la perspective de pouvoir vivre ensemble.

 

Luc Capdevila enseigne l'histoire contemporaine à l'université Rennes 2. Chercheur au CERHIO UMR 6258, il travaille en particulier les problématiques d'écritures de l'histoire dans les sociétés du Cône Sud.

Frédérique Langue, chercheuse au CNRS et à l'EHESS/MASCIPO/CNRS UMR 8168, travaille en histoire des représentations et des sensibilités dans le monde ibérique (Venezuela et Mexique notamment).


ISBN : 978-2-7535-0885-9
Fiche éditeur : http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=2139
EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les Midis de Brésil(s) - Ruy Braga, Professeur à l'Université de São Paulo

Table ronde - Lundi 05 février 2018 - 12:00L’activisme social du précariat globalisé, devenu plus visible à partir de la crise de la globalisation de 2008, attire de plus en plus l’attention des sociologues dans différentes parties du monde. Cette conférence vise à présenter les principales cara (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Lionel-Groulx remis à Gilles Havard pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016)

Prix et distinctions -Gilles Havard a reçu le 20 octobre 2017 à Montréal le Prix Lionel-Groulx pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016).Le prix Lionel-Groulx, décerné par l’Institut d’histoire de l’Amérique française, récompense « le me (...)(...)

Lire la suite

Christianismes amérindiens – Appropriation, autonomisation, diffusion

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 novembre 2017 - 09:00Depuis une vingtaine d’années, de nombreux travaux ethnographiques ont été consacrés à l’appropriation du christianisme par les populations autochtones des Amériques. La plupart d’entre eux insistent néanmoins sur le caractère éphémère ou « i (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook