Actualités du laboratoire | 2014

1964 : La dictature brésilienne et son legs

1964 : La dictature brésilienne et son legs

Colloque international, du 11 au 13 juin 2014, Maison des cultures du monde, Paris 6e

Organisé par le CRBC et Brown University

Colloque international
1964 : La dictature brésilienne et son legs

du 11 au 13 juin 2014

Maison des cultures du monde
101 bd Raspail, Paris 6e

Entrée libre

♦ Visitez le blog et n'hésitez pas à vous inscrire sur la page Facebook !

Mise en ligne du colloque

L’année 2014 marque le 50e anniversaire du coup d’État militaire qui a renversé le gouvernement démocratique du président brésilien João Goulart et a été le début de vingt-et-une années de dictature militaire (1964-85). Les deux décennies suivantes ont été marquées par des restrictions drastiques des droits civiques ainsi que par la censure de la presse, du théâtre et du cinéma. La torture fut systématiquement utilisée pour réduire l’opposition au silence. L’État mit en place des mesures de « sécurité » qui causèrent la mort et la disparition de centaines d’opposants au régime.

Le récent retour mémoriel sur ces années, avec notamment la mise en place des Commissions de la vérité, nous invite à les revisiter. L’abondante littérature produite sur cette période par des historiens, des sociologues, des politologues aux approches les plus diverses offre de nouvelles perspectives. Le débat reste vif, au Brésil mais aussi dans de nombreux pays où les études brésilianistes se sont développées.
 

Le colloque
C’est dans cette perspective que la revue Brésil(s). Sciences humaines et sociales organise un colloque international sur la dictature brésilienne, qui coïncide avec la publication d’un dossier sur ce même sujet (numéro 5, mai 2014), coordonné par James Green (Brown University).

Lors de cette manifestation, nous souhaitons présenter en France le débat brésilianiste sur ces années de dictature dans toute sa richesse et sa complexité, tout en le situant dans un contexte international grâce à des approches comparatistes et de nouvelles problématiques. Les intervenants témoigneront de la vitalité d’une production académique qui s’est beaucoup renouvelée, nourrie par l’ouverture d’archives jusque-là inaccessibles et par le contexte d’un actif retour mémoriel dont bénéficient de nombreux projets scientifiques et éditoriaux.
 

Ces journées seront organisées autour de quatre themes :  la nature du régime, la production culturelle, la résistance et les droits de l’homme, et enfin, mémoire, heritage et perspectives comparées.

Un concours
A l’occasion de ce colloque, un concours de posters est ouvert aux étudiants travaillant sur la dictature brésilienne. Un prix unique de 2000 $ sera décerné au meilleur poster, par un jury composé des intervenants du colloque.

Une table ronde
De plus, dans le cadre du groupe de travail “Migrations et espaces urbains”, coordonné par Mônica Raisa Schpun, une table ronde est organisée le 10 juin à l’EHESS, bâtiment Le France, sur le thème de l’exil brésilien sous la dictature.

Ce colloque et cette table ronde sont ouverts à tous : nous espérons vous voir nombreux !

♦ Télécharger le programme et l'affiche


Cette manifestation est soutenue par l'EHESS, Brown University, la Maison des culture du monde, la FMSH, la région Ile-de-France, l'Agence universitaire de la francophonie, le Labex TEPSIS, les archives audiovisuelles de la recherches, l'Université de Marne-la-Vallée, la CAPES (Brésil), le CNPq (Brésil), Université du Wisconsin, l'Université de São Paulo, et l'Université fédérale du Rio Grande do Sul.

Contacts :
Chercheurs :
Jean Hébrard, co-directeur du CRBC, jean.hebrard@ehess.fr
Mônica Raisa Schpun, organisatrice du colloque, moschpun@ehess.fr
T. +33 (1) 49 54 22 57

Communication : Karine Penalba, kpenalba@ehess.fr
T. + 33 (1) 49 54 24 33
 

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Présentation du nouveau numéro de Brésil(s) "Les artistes de D. João : des Français à Rio de Janeiro en 1816", sous la direction de Lilia Moritz Schwarcz et Ana Paula Simioni

Rencontre - Lundi 16 janvier 2017 - 14:00Mondes Américains et les éditions de la FMSH, sont heureux de vous inviter au lancement du nouveau numéro de la revue « Brésil(s), Sciences humaines et sociales »ProgrammePrésentation du dossier « Les artistes de D. João : des Français à Rio de Janeiro en 1816 » et des intervenants (Ana Paula Simioni et Lilia Moritz Schwarcz)• « Culture visuelle et mémoire de l’esclavage : regards français sur les populations d’origine africaine dans le Brésil du XIXe siècle » (Ana Lucia Araujo)• « Jean-Baptiste Debret : le livre comme « mission ». Autour du Voyage pittoresque et historique au Brésil » (Jacques Leenhardt)• « D’abord peindre le prince : les conflits de Jean-Baptiste Debret et Nicolas-Antoine Taunay à la Cour de Rio de Janeiro » (Elaine Dias)Deux regards sur le numéro : Alain Bonnet (Université Grenoble Alpes) et Laura de Mello e Souza (Université de São Paulo/USP et Université Paris-Sorbonne)Discussion avec la salle♦ Voir le sommaire*** Entrée libre ***

Lire la suite

Conférence de Ana Paula Simioni "Transites d’un autre modernisme: l’importation de l’"art total" au Brésil"

Conférence - Vendredi 13 janvier 2017 - 14:00Dans cette conférence, je me concentrerai sur les projets d’art décoratif réalisés au Brésil par le couple d’artistes John et Regina Graz dans les années 1920 et 1930. Ces artistes ont été les premiers à essayer d’introduire l’idéal de « l’art total » au Brésil. Je m’intéresse ici au mode par lequel ils transposèrent vers un contexte très différent des modèles appris durant leur formation à Genève, dans les années 1910, dans un processus de réception sélective qui correspondait fortement aux projets d'identité et de distinction des élites brésiliennes.Plus largement, l'étude de la réception des arts décoratifs au Brésil permet de découvrir d'autres modèles artistiques modernistes, différents du canon qui considéra depuis toujours Paris comme le centre et l'unique modèle pour la production artistique brésilienne. Les travaux de John et Regina Graz, aussi bien que quelques productions de mobiliers de Gregori Warchavchik nous invitent à une géographie plus diversifiée et à une vision élargie sur les voies d’internationalisation du modernisme.Ana Paula Simioni est professeur à l'Université de São Paulo.

Lire la suite

How Do Social Sciences Address Race ?

Colloque - Jeudi 05 janvier 2017 - 15:00Le LABEX TEPSIS tient les 5 et 6 janvier 2017 sa rencontre annuelle sur le thème : Comment les sciences sociales abordent la question de la « race » aujourd’hui ? L’actualité nationale et internationale, mais aussi l’ampleur prise récemment par la discussion scientifique sur ce domaine à l’échelle mondiale ont déterminé le choix de cette thématique. Six chercheuses et chercheurs étrangers venus de différentes disciplines et porteurs de diverses traditions intellectuelles ont été invités à répondre à cette question à partir de leur expérience en histoire sociale, histoire des arts, anthropologie, philologie, science politique notamment. Chaque présentation fera l’objet de commentaires préparés par des chercheurs appartenant à plusieurs unités membres de TEPSIS et par des collègues d’autres institutions françaises. La langue de travail de la rencontre est l’anglais, afin de permettre à tous les invités étrangers de participer à l’ensemble des discussions.ProgrammeJeudi 5 janvier 15h00-18h00Richard Rechtman, Jean-Frédéric Schaub, Silvia Sebastiani : bienvenue et introductionComparative approachesMechtild Fend (University College London) : Making Skin ColourDiscutants : Jean-Louis Fabiani (CESPRA), Anne Lafont (INHA), Eric Michaud (CRAL)Yasuko Takezawa (Université de Kyoto) : A Parallel Pattern of Racialization ? : Jews, « Gypsies, » and Kawaramono.Discutants : Maurice Kriegel (CRH), Jean-Frédéric Schaub (Mondes Américains)Vendredi 6 janvier 10h00-13h00Culture and memoryMarkus Messling (Potsdam Universität – Centre Marc-Bloch de Berlin) Racism in French Republican Thought : back to RenanDiscutants : Frédéric Brahami (CRH), Claude-Olivier Doron (Paris Diderot), Elodie Richard (CRH)Catherine Hall (University College London) : Whose memories ? Edward Long and the work of re-rememberingDiscutants : Silvia Sebastiani (CRH), Cécile Vidal (Mondes Américains)Vendredi 6 janvier 15h00-18h00Social statutes and race in colonial /post-colonial societiesMagdalena Candioti (Universidad Nacional del Litoral – CONICET) Narratives of racialization and whitening in the Río de la Plata, XIXth c.Discutants : Federica Morelli (Università di Torino), Alessandro Stanziani (CRH), Clément Thibaud (Université de Nantes)Ariela Gross (University of Southern California) : Freedom Suits and Racial Ideology in the Age of Revolution : Cuba, Louisiana, and Virginia, 1763-1803.Discutants : Juliette Cadiot (CERCEC), Johann Michel (CEMS), Benoît Trépied (IRIS)Conclusions : Richard Rechtman directeur du Labex TEPSIS*** Entrée libre ***

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

190-198 avenue de France
75013 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33