Membres | Membres honoraires

Juan Carlos Garavaglia †

Directeur d'études honoraire de l'EHESS
Discipline : Histoire
Centre(s) de rattachement : CERMA

Juan Carlos Garvaglia, ancien directeur du CERMA et directeur adjoint de Mondes Américains (2005-2009).

Juan Carlos Garavaglia, directeur de recherche honoraire et actuellement ICREA research professor à l’Universitat Pompeu Fabra de Barcelone, dirige le projet européen State Bulding in Latin America, Advanced  Grant du ERC. Le site http://statebglat.upf.edu illustre sur tous les détails et l’avancement du projet. A partir du mois de juin de l’année 2014, le site permettra consulter une importante base de données sur l’histoire de la construction de l’état dans les Amériques Latines pendant la période 1800-1870.

♦ Pour en savoir plus

 

JUAN CARLOS GARAVAGLIA (1944 – 2017)

Enseignant–chercheur de très haut vol, Juan Carlos Garavaglia était aussi l’incarnation de l’intellectuel mâtiné par son engagement dans les luttes politiques ayant jalonné l’Amérique du Sud au cours de la turbulente seconde moitié du XXe siècle. Né à Pasto en Colombie, en 1944, Juan Carlos ne mentionnait que rarement sa condition de « pastuzo » par la naissance. Beaucoup plus évidentes étaient ses origines italo-argentines, avec ce sens inné de la répartie, souvent teinté d’humour, qui étayait l’argumentation – toujours pertinente et le plus souvent brillante – de sa conversation sur des sujets d’histoire ou de politique.

Il grandit à Buenos Aires, au cours des années instables de transition, à la fois civile et militaire, qui avaient succédé à la chute du premier gouvernement de Juan Domingo Perón. Attiré par les sciences sociales, comme beaucoup de jeunes de sa génération, il obtint en 1970 une licence d’Histoire à la Facultad de Filosofía y Letras de l’université de Buenos Aires, où s’affirma son admiration pour l’historiographie française de l’École des Annales. Chargé de cours à l’Universidad del Sur, à Bahía Blanca, au sud de la Pampa, il avait rejoint la gauche péroniste et milita activement au sein du mouvement de lutte armée des Montoneros, une expérience qu’il devait relater bien plus tard dans son livre de souvenirs  Una juventud en los anos sesenta  (2015). Même si Garavaglia y révèle sa réticence grandissante face aux dérives de violence des Montoneros, surtout après 1973, il figura parmi les militants recherchés en priorité lors du coup d’État militaire de mars 1976 ; mais parvint à s’enfuir pour prendre le chemin d’un exil qui devait durer près de 10 ans.

Lire la suite

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Lauréats des Talents 2018 du CNRS

Prix et distinctions -Le CNRS a attribué le 15 mars 2018 ses médailles d’argent, de bronze et de cristal qui récompensent des chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs. Plusieurs de nos collègues figurent parmi les 40 femmes et 42 hommes distingués cette année.Barbara Glowczewski, di (...)(...)

Lire la suite

Luisa Coleta and the Capuchin Friar: Slavery, Salvation, and the Adjudication of Status (Havana, 1817)

Conférence - Vendredi 22 juin 2018 - 14:00Cette présentation retrace deux « vies ordinaires au gré des empires », à l'époque de la révolution haïtienne : celle de Marie Louise Colette, née esclave dans une plantation de la Plaine du Nord de Saint-Domingue, et celle de Frère Félix Quintanar, un C (...)(...)

Lire la suite

Guerra, legitimidad y violencia en el siglo XIX en Hispanoamérica y Francia

Colloque - Mardi 11 septembre 2018 - 10:00En France comme au Mexique, le XIXe siècle fut une période de révolutions. Dans les deux pays, celles-ci incarnent des moments clés de la construction et de la mémoire nationales. 1789, 1830, 1848 et 1871 sont autant de dates qui marquent le chemin convu (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook