Membres | Membres associés

Élise Capredon

Elise Capredon
Centre(s) de rattachement : CRBC

Coordonnées professionnelles

elisecapredon[at]gmail.com

Domaines de recherches
Anthropologie du religieux et du politique
Christianismes amérindiens
Mouvements indigènes
Ethnographie urbaine en Amazonie
Discours environnementaux chrétiens


Situation actuelle
2020-2021 ATER en anthropologie, Université Lumière Lyon 2
Qualifiée aux fonctions de maître de conférences en section 20
Affiliée au Laboratoire d’anthropologie des enjeux contemporains (LADEC)
Chercheuse associée à Mondes Américains


Contrats antérieurs
- 2018-2019 Post-doctorante, Laboratoire d’excellence Histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances (Labex HASTEC)
- 2017 Post-doctorante, Mondes Américains, bourse du Legs Lelong
- 2014-2015 ATER en anthropologie, Université de Poitiers


Terrains
Amazonie brésilienne, région du Haut Rio Negro (depuis 2008)
Amazonie péruvienne, département de l’Ucayali (depuis 2017)


Principales publications

- Ouvrage
2020
Christianisme et chamanisme en Amazonie. Recompositions religieuses chez les Baniwa du Brésil, Paris, Karthala, coll. « Religions contemporaines », 312 p.

- Articles dans des revues à comité de lecture
2018 « L’autonomisation des Églises baniwa. Genèse et institutionnalisation d’un mouvement évangélique amérindien », Journal de la Société des américanistes, vol.104 (2), varia, pp. 9-32. URL : https://journals.openedition.org/jsa/16237

2018 « Derrota interna, sucesso exterior: a patrimonialização do xamanismo entre os Baniwa (Alto Rio Negro - Amazonas) », Horizontes Antropológicos, n°51, pp. 105-133. URL : https://journals.openedition.org/horizontes/2159

2018 « El encuentro de las Iglesias evangélicas indígenas con Iglesias ‘nacionales’ y sus repercusiones político-religiosas en el Alto Río Negro (Amazonas, Brasil) », Bulletin de l’Institut Français d’Études Andines, n°47 (3), pp.227-246.
https://journals.openedition.org/bifea/10095

2016 « Politiques baniwa de la boisson : usages et représentations de l’alcool chez des indiens évangéliques de l’Amazonie brésilienne », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, Débats, mis en ligne le 25 janvier 2016. URL : https://journals.openedition.org/nuevomundo/69033

 


Sujet de thèse
« Les Églises autonomes. Évangélisme, chamanisme et mouvement indigène chez les Baniwa de l’Amazonie brésilienne »

Thèse préparée à l’EHESS en cotutelle avec l’Université de l’État de Rio de Janeiro (UERJ), sous la direction de Véronique Boyer (CNRS) et de Patrícia Birman (UERJ).

Date de soutenance : 25 novembre 2016.

Jury : Olivier Allard (EHESS), Patrícia Birman (UERJ), Véronique Boyer (CNRS), Philippe Erikson (Université Paris Nanterre), Yannick Fer (CNRS), Luiza Garnelo (Fiocruz), Emerson Giumbelli (UFRGS) et Aparecida Vilaça (UERJ).

 

Résumé

Cette thèse, qui prend appui sur une enquête ethnographique de près d’un an et demi, porte sur les pratiques religieuses des Baniwa, un groupe de langue arawak de l’Amazonie brésilienne dont les membres ont la particularité d’adhérer majoritairement à l’évangélisme, un mouvement d’origine protestante, depuis le milieu du XXe siècle. Elle explore plus spécifiquement la recomposition de ces pratiques dans un contexte urbain, c’est-à-dire parmi les Baniwa qui se sont établis en ville et dans des villages périurbains. À partir d’une réflexion qui articule quatre grandes thématiques – les conversions amérindiennes, l’expansion des Églises évangéliques au Brésil, le chamanisme et les mouvements politiques indigènes – elle propose d’éclairer une facette méconnue du rapport des indiens d’Amazonie au christianisme. Alors que les conversions des populations autochtones des basses terres de l’Amérique du Sud ont généralement été présentées dans la littérature anthropologique comme des phénomènes éphémères ou instables, les résultats de l’analyse mettent en évidence la pérennité du mouvement évangélique baniwa qui, sous l’influence des mobilisations politiques indigènes, s’émancipe de la tutelle des missionnaires et des pasteurs non-indiens et se consolide à travers la constitution d’un vaste réseau d’Églises indiennes autonomes, tout en donnant lieu à une reconfiguration de la place du chamanisme au sein du groupe.

 

Mots-clés : Amazonie, Brésil, Haut Rio Negro, Baniwa, évangélisme, chamanisme, mouvements indigènes, anthropologie du christianisme, ethnographie urbaine.

 


  

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les États désunis d’Amérique

Communiqué -À l’occasion de l’investiture présidentielle de Joe Biden, l’EHESS a noué un partenariat avec Mediapart pour donner la parole à sept chercheuses et chercheurs de l’EHESS sous forme de grands entretiens vidéos.Interviewés par François Bougon, responsable international de Mediapart, se (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Lionel-Groulx 2020 a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA)

Prix et distinctions -Le Prix Lionel-Groulx 2020 de l'Institut d'histoire de l'Amérique française (Canada) a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA) pour son ouvrage : Caribbean New Orleans : Empire, Race, and the Making of a Slave Society, Williamsburg et Chapel Hill, Omohund (...)(...)

Lire la suite

Le prix de la recherche SAES/AFEA 2020 a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA)

Prix et distinctions -Le Prix de la recherche SAES/AFEA (Société des anglicistes de l’enseignement supérieur/Association française d’études américaines) 2020 a été remis en visioconférence lors de l'assemblée générale de l'AFEA à Cécile Vidal pour son ouvrage : Caribbean New Orleans : Empire, Ra (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex 
France
Tél. : +33 (0)1 88 12 03 99


Communication :
T.  +33 (0) 1 88 12 03 54
ou +33 (0) 1 88 12 03 44

Nous suivre sur Facebook