Actualités du laboratoire | 2022-2023

Soutenance de thèse d'Emmanuel Falguières

Soutenance de thèse d'Emmanuel Falguières

La construction du local dans les Grandes Plaines des Etats-Unis : appropriations coloniales et enracinement rural (Kansas, 1870-1930)

Vendredi 15 décembre à 14h

Mondes Américains et le CENA ont le plaisir de vous annoncer la :
 

Soutenance de thèse d'Emmanuel Falguières

La construction du local dans les Grandes Plaines des Etats-Unis : appropriations coloniales et enracinement rural (Kansas, 1870-1930)

Vendredi 15 décembre 2023 à 14h

 

Lieu : Campus Condorcet, auditorium de l’Humathèque
10, cours des Humanités, Aubervilliers

Les personnes qui souhaitent assister à la soutenance, en présentiel ou en distanciel, sont invitées à se rapprocher du candidat à l'adresse suivante : e.falguieres2016@gmail.com

 

Composition du jury :

• Romain Huret, directeur d’études, EHESS (Directeur de thèse)

• Nicolas Barreyre, maitre de conférence, EHESS (Co-directeur de thèse)

• Yves Figueiredo, maitre de conférence, Université Paris-Cité

• Sara M. Gregg, associate professor, Indiana University Bloomington (rapporteuse)

• Evelyne Payen-Variéras, maitresse de conférence, Université Sorbonne-Nouvelle

• Nicolas Verdier, directeur d’études, EHESS/CNRS (président du jury)

• Soazig Villerbu, professeure des universités, Université de Limoges (rapporteuse)

 

Résumé

Cette thèse étudie l’histoire des soixante premières années de la colonisation des Grandes Plaines des États-Unis en s’intéressant à la construction du local par les migrants non-amérindiens dans la ruralité des plaines de l’ouest du Kansas entre 1870 et 1930. Nous proposons de distinguer deux appropriations du territoire : la première est centrée sur la structuration des voisinage ruraux par la propriété de la terre agricole ; la seconde s’intéresse à l’émergence de l’histoire locale des communautés rurales dans les plaines et à l’importance de la carte dans ces récits. À travers ces deux appropriations, les nouveaux habitants négocient avec des interlocuteurs extérieurs à la ruralité, comme l’État fédéral, l’État du Kansas, les universités ou la société historique du Kansas, une construction du local, tant par la fabrication administrative des collectivités locales, comme les comtés, que par la production de récits historiques tels qu’ils se posent aux localités nouvellement créées et tels qu’elles se les approprient.
La thèse permet de saisir les mécanismes de la pérennisation des communautés rurales des Grandes Plaines par leur enracinement au sein d’un territoire en proposant un arc argumentatif qui part de la distribution des terres publiques des bureaux du cadastre fédéraux dans les années 1870 jusqu’à la construction de monuments commémoratifs aux pionniers dans les années 1910. Le travail se clôt dans la décennie suivant la Première Guerre Mondiale avec une catégorie du local devenue une donnée admise d’une campagne stabilisée, alors que se rapproche la Grande Dépression et les tempêtes de poussière des années 1930.

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Entretien avec Marie Assaf, doctorante de l'EHESS, sur l’état de la recherche sur les politiques du handicap

Échos de la recherche -Doctorante de l'EHESS en Études Politiques (Centre d'études nord-américaines - Laboratoire Mondes américains), Marie Assaf travaille sur les politiques d'emploi à destination des personnes handicapées aux États-Unis. À travers son analyse ethnographique des pratiques et di (...)(...)

Lire la suite

Les Rendez-vous de Mondes Américains

Rencontres scientifiques - Mardi 18 avril 2023 - 09:30Mondes Américains (UMR 8168) organise la deuxième édition des Rendez-vous de Mondes Américains, consacrée à la présentation et à la discussion de sept ouvrages récents des membres du laboratoire.Les publications aborderont des thématiques his (...)(...)

Lire la suite

Les Cafés-débats internationaux de l'EHESS : « Bilan et perspectives après quatre ans sous Bolsonaro »

Débat - Lundi 21 novembre 2022 - 13:00Au printemps 2022, l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) a lancé les « cafés-débats internationaux ». Ouverts à tous et gratuits, ces rendez-vous récurrents ont pour ambition d’observer et d’analyser une actualité internationale, de chercher (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains -
UMR 8168

EHESS
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
France
Tél. : +33 (0)1 88 12 03 99


Communication :
T.  +33 (0) 1 88 12 03 44
 

Nous suivre sur Facebook