Actualités du laboratoire | 2021

Contrat doctoral en anthropologie/sociologie

Contrat doctoral en anthropologie/sociologie

« État, mouvements sociaux et associations de droits de l’homme sur les fronts d’expansion en Amazonie brésilienne »

Contrat doctoral en anthropologie/sociologie
« État, mouvements sociaux et associations de droits de l’homme sur les fronts d’expansion
en Amazonie brésilienne » H/F


Informations générales

Référence : UMR8168-Mondes Américains
Lieu de travail : EHESS-Campus Condorcet
Nom des responsables scientifiques : Véronique Boyer et Roberto Araujo
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1er novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1 768,55 € brut mensuel (salaire net hors prélèvement à la source) : 1421,38 euros


Description du programme où s’inscrit la thèse et du sujet proposé

Le programme CONTER (Conflits territoriaux sur les fronts d’expansion agricole (Amazonie brésilienne) : violences, expulsions et domination politique), financé par l’ANR, lance un appel à candidatures pour un contrat doctoral d’une durée de trois ans.
Démarrant en janvier 2022 pour une durée de quatre ans, le programme porte sur les conflits fonciers dans l’Ouest du Pará qu’il aborde en s’intéressant aux mécanismes institutionnels et économiques qui les favorisent. Cette région d’expansion agricole, qui est aujourd'hui une mosaïque complexe d'aires protégées (unités de conservation, terres indigènes, territoires quilombola [communautés noires rurales] et établissements résultant de la réforme agraire (assentamentos)), est en effet le théâtre de nombreux conflits pour le contrôle de l’espace et des ressources naturelles qui approfondissent les inégalités sociales, la ségrégation économique, et la soumission des populations pauvres rurales et des minorités ethniques aux groupes dominants. CONTER s’attachera à mettre en évidence la relation entre les effets concrets de la violence (intimidation, voire assassinats, expropriation foncière, voire expulsion) et des configurations socio-économiques et institutionnelles récurrentes. Il s’agit donc de saisir comment ces dispositifs contribuent à recomposer les rapports sociaux dans l’espace et d’analyser les reconfigurations politiques des mobilisations sociales ainsi que les processus de territorialisation au sein d'un espace donné.
L’originalité du programme réside dans la combinaison de méthodes qualitatives, quantitatives et cartographiques, en s’appuyant sur une collaboration étroite entre des spécialistes des sciences sociales (anthropologie, sociologie, géographie, droit) et des spécialistes des Systèmes d’Information Géographique (SIG). Alors que l'approche cartographique permet de mesurer l'ampleur des transformations morphologiques de l'aire amazonienne (une zone particulièrement sensible du point de vue de la biodiversité), le recours à l'analyse ethnographique permet de mieux saisir les ressorts complexes des conflits socio-environnementaux et les mécanismes institutionnels et économiques à l’œuvre.

Le sujet doctoral proposé par CONTER porte sur l’extrême foisonnement des acteurs présents dans les situations de conflit étudiées : notamment, les « mouvements sociaux », associations liées à l’église catholique (CIMI, CPT), autres organisations religieuses (églises évangéliques), associations locales, coopératives, syndicats ruraux, organisations non gouvernementales, agences gouvernementales de régulation foncière (FUNAI, ICMBio, INCRA) et d’assistance technique, et Ministère public. Le projet est particulièrement intéressé par une mise à plat ethnographique des rôles, objectifs et fonctionnement de chacun de ces acteurs, ainsi que des relations collaboratives ou conflictuelles, anciennes et récentes qu’ils nouent, afin d’éclairer la structure et la dynamique des arrangements institutionnels qui opèrent à plusieurs échelles. Le sujet pourra éventuellement inclure une réflexion sur la dimension genrée de l’engagement politique, en raison des croissantes mobilisations féminines.
 

Contexte de travail

L'école doctorale d'accueil sera l'Ecole doctorale - ED 286 – de l'Ecole des hautes études en sciences sociales. La spécialité de la thèse sera Anthropologie sociale et ethnologie
Adresse de l'ED :
Ecole doctorale EHESS
54 Boulevard Raspail
75006 PARIS
Tél. : 01 49 54 23 08
Site internet : https://www.ehess.fr/fr/lecole-doctorale-lehess-ed-286

Le laboratoire d'accueil sera Mondes américains. Créée en 2006 sous la double tutelle du CNRS et de l’EHESS, Mondes Américains (UMR 8168) est une unité mixte de recherches en sciences humaines et sociales qui repose sur une fédération de cinq centres de recherches rattachés à l’EHESS, l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et l’Université Paris Nanterre. Elle rassemble des historiens et des anthropologues travaillant sur toutes les Amériques des débuts de la période coloniale jusqu’au temps présent. Elle est dirigée par Clément Thibaud (EHESS), directeur, ainsi que par Anath Ariel de Vidas (CNRS), et Romain Huret (EHESS), directrice et directeur adjoints. Voir le site de Mondes Américains
Le ou la candidate sera rattaché(e) au Centre de Recherches sur le Brésil Colonial et Contemporain (CRBC, EHESS), co-dirigé par Jean Hébrard et Claudia Damasceno Fonseca. Site internet CRBC

Le contrat doctoral se fera sous la double tutelle de l’EHESS et du Musée Paraense Emilio Goeldi (MPEG).
Fondé en en 1866 à Belém (Etat du Pará), le Musée Paraense Emilio Goeldi (MPEG) est une institution pionnière dans les études scientifiques des systèmes naturels et socioculturels de l’Amazonie.
La directrice du MPEG est Ana Luisa Kerti Mangabeira Albernaz. Voir le site internet du musée

La thèse sera co-dirigée par :
- Véronique Boyer, directrice de recherche au CNRS, anthropologue. Après avoir travaillé sur le religieux, elle s’intéresse depuis 2008 aux reconfigurations ethno-territoriales des conflits sociaux. (page web: http://mondes-americains.ehess.fr/index.php?229).
- Roberto Araújo, chercheur senior, Musée Paraense Emilio Goeldi, anthropologue, travaille depuis longtemps sur l’expansion de la frontière en Amazonie brésilienne en abordant les thèmes suivants : occupation humaine, anthropologie rurale, institutions, conflits et changement social.


Contraintes et risques

Le contrat doctoral implique une alternance Mondes Américains/Musée Paraense Emilio Goeldi, c'est-à-dire l'obligation de répartir son temps de doctorat entre l'EHESS et de longs séjours au Brésil, pays où se déroulera le travail de terrain, en connexion avec le Musée Goeldi.


Informations complémentaires

Eléments à fournir pour la candidature :
– CV détaillé
– Notes de master
– lettre de motivation détaillée qui explique dans quelle mesure les objectifs du projet rejoignent les actuelles préoccupations de recherche du candidat
– 1 lettre de recommandation ou un contact email d'enseignant connaissant le candidat
Les candidats retenus après la première évaluation seront auditionnés.

Vous pouvez envoyer votre candidature à Véronique Boyer : veronique.boyer@ehess.fr

La date limite de candidature est le 30 août 2021
L’entretien aura lieu le 10 septembre par visioconférence.

Voir l'appel à candidature
 

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les États désunis d’Amérique

Communiqué -À l’occasion de l’investiture présidentielle de Joe Biden, l’EHESS a noué un partenariat avec Mediapart pour donner la parole à sept chercheuses et chercheurs de l’EHESS sous forme de grands entretiens vidéos.Interviewés par François Bougon, responsable international de Mediapart, se (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Lionel-Groulx 2020 a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA)

Prix et distinctions -Le Prix Lionel-Groulx 2020 de l'Institut d'histoire de l'Amérique française (Canada) a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA) pour son ouvrage : Caribbean New Orleans : Empire, Race, and the Making of a Slave Society, Williamsburg et Chapel Hill, Omohund (...)(...)

Lire la suite

Le prix de la recherche SAES/AFEA 2020 a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA)

Prix et distinctions -Le Prix de la recherche SAES/AFEA (Société des anglicistes de l’enseignement supérieur/Association française d’études américaines) 2020 a été remis en visioconférence lors de l'assemblée générale de l'AFEA à Cécile Vidal pour son ouvrage : Caribbean New Orleans : Empire, Ra (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex 
France
Tél. : +33 (0)1 88 12 03 99


Communication :
T.  +33 (0) 1 88 12 03 54
ou +33 (0) 1 88 12 03 44

Nous suivre sur Facebook