Membres | Doctorants

Elfie Guyau

Photo Elfie Guyau
Centre(s) de rattachement : ESNA

Coordonnées professionnelles

elfie.guyau[at]gmail.com

Elfie.Guyau@EUI.eu

Sujet de thèse

Être reconnu chrétien. Caciques et principales face à la christianisation des sociétés indigènes dans la Vice-royauté du Pérou, 1540-1780.
Sous la direction de Jorge Flores, (European University Institue, Florence, Italie) et la co-direction d'Aliocha Maldavsky, (Université Paris Nanterre/ESNA)


Financement de la thèse :
Contrat doctoral libre, EHESS en convention avec la European Univesity Institute 



Résumé 

Notre travail propose une analyse diachronique des arguments utilisés par les caciques et principales andins pour se présenter comme chrétiens devant les juridictions royales et ecclésiastiques entre les années 1540 et 1780. Pour ce faire, leurs déclarations empruntent aux discours et débats accompagnant les différentes réformes du gouvernement et de l’évangélisation des populations andines. Néanmoins, ces références sont transformées et associées à des arguments appuyés sur des coutumes et pratiques plus locales, parfois en contradiction avec les politiques des autorités coloniales. La recontextualisation de ces arguments et leur confrontation avec des sources documentant les activités de patronage religieux et de dévotion des caciques et principales, permet d’envisager ces déclarations comme des stratégies rhétoriques. Nous interrogeons alors les outils, les acteurs et les processus derrière la constitution de ces stratégies et ce qu’elles reflètent de l’évolution de l’intelligibilité des normes et pratiques catholiques par les élites indigènes. Ce faisant, nous pouvons approcher ce que les caciques et principales attendaient de leur identification comme chrétiens et comprendre leurs activités dans les paroisses comme des investissements dans le sacré. Notre objectif est d’abord de mettre en lumière l’évolution du poids des pratiques catholiques dans la manière dont les caciques et principales justifiaient leur légitimité auprès des autorités coloniales comme des populations indigènes. Puis, d’avoir un nouveau regard sur les différentes stratégies qu’ils utilisaient pour concilier leur nouvelle identité d’élites chrétiennes à leurs fonctions traditionnelles dans les groupes indigènes andins.  

Mots-clés

Caciques, christianisation, culture juridique, investissement dans le sacré, vice-royauté du Pérou.  
 

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les États désunis d’Amérique

Communiqué -À l’occasion de l’investiture présidentielle de Joe Biden, l’EHESS a noué un partenariat avec Mediapart pour donner la parole à sept chercheuses et chercheurs de l’EHESS sous forme de grands entretiens vidéos.Interviewés par François Bougon, responsable international de Mediapart, se (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Lionel-Groulx 2020 a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA)

Prix et distinctions -Le Prix Lionel-Groulx 2020 de l'Institut d'histoire de l'Amérique française (Canada) a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA) pour son ouvrage : Caribbean New Orleans : Empire, Race, and the Making of a Slave Society, Williamsburg et Chapel Hill, Omohund (...)(...)

Lire la suite

Le prix de la recherche SAES/AFEA 2020 a été attribué à Cécile Vidal (EHESS/Mondes Américains/CENA)

Prix et distinctions -Le Prix de la recherche SAES/AFEA (Société des anglicistes de l’enseignement supérieur/Association française d’études américaines) 2020 a été remis en visioconférence lors de l'assemblée générale de l'AFEA à Cécile Vidal pour son ouvrage : Caribbean New Orleans : Empire, Ra (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook