Membres | Membres associés

Alejandro E. Gómez

Alejandro Gomez
Centre(s) de rattachement : CERMA

Coordonnées professionnelles

alejandroegomez[at]gmail.com

Les recherches d’Alejandro Gómez se caractérisent principalement par l’adoption d’approches transnationales. Dans ces travaux, il aborde des sujets très divers liés à la participation des secteurs subalternes dans les révolutions dans l’aire grande-caribéenne, les circulations dans l’espace atlantique, les représentations socio-raciales des Noirs, et l’abolitionnisme dans l’Atlantique ibérique. Sa thèse, intitulée Le syndrome de Saint-Domingue, portait sur l’impact de la Révolution haïtienne (1790-1886), l’accent étant mis sur les domaines idéologique et émotionnelle. Il s’intéresse également aux usages politiques du passée au Venezuela, à l’histoire des sensibilités et au potentiel méthodologique des recherches dans les sciences cognitives.

Alejandro Gómez est Maître de conférences en Civilisation coloniale hispano américaine à Lille 3.

► Pour en savoir plus

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Représenter la guerre : la production artistique des anciens combattants de la Force expéditionnaire du Brésil (FEB) dans la Seconde Guerre mondiale

Conférence - Lundi 24 avril 2017 - 12:00Si la participation active du Brésil dans la Seconde Guerre mondiale en envoyant environ 25 000 soldats au front de bataille en Italie est un événement encore peu connu du grand public, y compris au Brésil, la production culturelle résultant de cette parti (...)(...)

Lire la suite

De la race en Amérique (latine)

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 mars 2017 - 13:45Depuis plus d’une décennie, l’usage du mot « race » par les historiens soulève de nombreux débats. Notion polysémique, la race, utilisée comme catégorie autochtone ou comme concept analytique, semble pourtant être au cœur des renouvellements hist (...)(...)

Lire la suite

Des « révoltes indiennes » aux « émeutes autochtones »

Colloque - Jeudi 09 mars 2017 - 09:30Le terme de « révolte » ou de « rébellion » a souvent prévalu pour qualifier de manière indistincte toutes sortes de soulèvements des populations indiennes dans le contexte de la colonisation européenne – espagnole, portugaise, française ou britannique – ou, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook