Membres | Membres statutaires

Jacques Poloni-Simard

Maître de conférences de l'EHESS
Discipline : Histoire
Centre(s) de rattachement : CERMA

Coordonnées professionnelles

Mondes Américains - CERMA
190 avenue de France – 75013 Paris

Bureau 432

jacques.poloni-simard[at]ehess.fr

+ 33 (0) 1 49 54 25 83

Jacques Poloni-Simard, maître de conférences à l’EHESS, Historien, spécialiste du monde andin (Équateur, Pérou, période coloniale) et des pays du Río de la Plata (arts plastiques).

Agrégé d'histoire, allocataire de recherche à l'Institut français d'études andines (Lima, 1989-1991), puis membre de l'École des hautes études hispaniques-Casa de Velázquez (Madrid, 1991-1993), Jacques Poloni-Simard a soutenu en 1995 sa thèse de doctorat sur la société indienne du corregimiento de Cuenca (Équateur) entre XVIe et XVIIIe siècle (La Mosaïque indienne. Mobilité, stratification et métissage, Paris, Éditions de l'EHESS, 2000 ; tr. esp. : Quito, Abya-Yala/IFEA, 2006). Il a enseigné à l'Université Michel-de-Montaigne-Bordeaux 3 et à l'Université Paris 8-Vincennes à Saint-Denis, avant d'être élu à l'EHESS en 1998. Secrétaire des Annales. Histoire, Sciences sociales (2000-2006), il a dirigé le Centre franco-argentin des hautes études-Université de Buenos Aires (2009-2011).

Après des travaux sur la société indienne (caciques, réseaux, métissage), il s'est consacré à l'étude de la ville (Ayacucho au XVIIe siècle) et de la construction de la société coloniale au XVIe siècle (vice-royauté du Pérou). Ses recherches portent aujourd’hui sur l’art latino-américain de la première moitié du XXe siècle, dans ses rapports à l'histoire (Argentine et Uruguay).

Mots-clés :
Arts plastiques, Río de la Plata (Argentine, Uruguay), Régimes d’historicité, 1ère ½ XXe s., indigénisme, modernisme, mémoire, utopie, critique socio-politique

Enseignement 2016-2017

Une scène artistique et culturelle : Montevideo, 1920-1940/50

 

Publications Principales

Ouvrages

La mosaïque indienne.Mobilité, stratification sociale et métissage dans le corregimiento de Cuenca (Équateur), du XVIe au XVIIIe siècle. Paris, Editions de l'EHESS,  2000, 514p.

El mosaico indígen. Quito, Ed. Abya Yala,  2006, 605p.

Articles

 2014

• « Le “voyage des Andes” des artistes du Río de la Plata au xxe siècle », Artelogie, 6, 2014.

• « Le muralisme des années 1930 et 1940 dans les pays du Río de la Plata », Nuevo Mundo – Mundos Nuevos, 14, 2014 .

• « Antonio Berni. Les figures narratives, assemblées et gravées de Juanito Laguna, “chico pobre de Buenos Aires”, et de la prostituée Ramona Montiel », Nuevo Mundo – Mundos Nuevos, 14, 2014.

2013

• « Pachamama constructiviste. L’indo-américanisme de Joaquín Torres García », in Juan Carlos Garavaglia, Gilles Rivière et Jacques Poloni-Simard (éd.), Au miroir de l'anthropologie historique. Mélanges offerts à Nathan Wachtel, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013.

2011

• « Comentarios », in Fortunato Mallimaci et Humberto Cucchetti (dir.), Nacionalistas y nacionalismos en el siglo XX. Debates y escenarios en América Latina y Europa, Buenos Aires, Editorial Gorla, 2011, p. 159-165.

2008

• « Marchands indiens vecinos de Huamanga au XVIIe siècle, vice-royauté du Pérou », in Anath Ariel de Vidas (éd.), Jeux de mémoires  – Enjeux d’identités. Autour de l’« histoire souterraine » des Amériques, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 23-250.

Curriculum Vitae

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Représenter la guerre : la production artistique des anciens combattants de la Force expéditionnaire du Brésil (FEB) dans la Seconde Guerre mondiale

Conférence - Lundi 24 avril 2017 - 12:00Si la participation active du Brésil dans la Seconde Guerre mondiale en envoyant environ 25 000 soldats au front de bataille en Italie est un événement encore peu connu du grand public, y compris au Brésil, la production culturelle résultant de cette parti (...)(...)

Lire la suite

De la race en Amérique (latine)

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 mars 2017 - 13:45Depuis plus d’une décennie, l’usage du mot « race » par les historiens soulève de nombreux débats. Notion polysémique, la race, utilisée comme catégorie autochtone ou comme concept analytique, semble pourtant être au cœur des renouvellements hist (...)(...)

Lire la suite

Des « révoltes indiennes » aux « émeutes autochtones »

Colloque - Jeudi 09 mars 2017 - 09:30Le terme de « révolte » ou de « rébellion » a souvent prévalu pour qualifier de manière indistincte toutes sortes de soulèvements des populations indiennes dans le contexte de la colonisation européenne – espagnole, portugaise, française ou britannique – ou, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook