Actualités du laboratoire | 2019

Soutenance de thèse de Bruno Hervé

Soutenance de thèse de Bruno Hervé

Gouverner le territoire et ses Hommes en contexte minier. Anthropologie de la cohabitation entre la communauté paysanne de Fuerabamba et le projet minier Las Bambas au Pérou (2003-2015)

Vendredi 21 juin à 9h30, INALCO

Mondes Américains et le CERMA sont heureux d'annoncer la

Soutenance de thèse de Bruno Hervé

Gouverner le territoire et ses Hommes en contexte minier. Anthropologie de la cohabitation entre la communauté paysanne de Fuerabamba et le projet minier Las Bambas au Pérou (2003-2015)

réalisée sous la direction de Mme Carmen Salazar-Soler
(CNRS / CERMA)
 

Vendredi 21 juin 2019, à 9h30 à l'INALCO
Salle 5.01
(65, rue des Grands Moulins, 75013 Paris)


Composition du jury :

• Mme Carmen Salazar-Soler (Directrice de thèse), CNRS
• M. Francis Chateauraynaud, EHESS
• M. Pierre-Yves Le Meur, IRD
• M. Nicolas Richard, CNRS
• Mme Valérie Robin Azevedo, Université Paris Descartes
• M. Guillermo Salas, Pontificia Universidad Catolica del Peru (PUCP)


Résumé


Ce travail interroge les formes du pouvoir qui s’exercent au cœur d’un projet minier au Pérou. Au centre de ce travail, la cohabitation de neuf ans entre la communauté paysanne de Fuerabamba et une compagnie minière (2005-2014) révèle depuis l’échelle locale les relations de pouvoir produites par le projet ainsi que les transformations sociales et politiques que celui-ci induit. Ce travail met en lumière les interactions et les frictions à l’œuvre entre les habitants de la communauté et la compagnie minière, mais également entre les habitants, eux-mêmes. Ainsi, alors qu’un ordre social « minier » se dessine avec l’arrivée du projet, l’entreprise se greffe dans un territoire marginalisé par l’État, et à ses dynamiques politiques et historiques. L’ethnographie de la cohabitation révèle un pouvoir complexe exercé par l’entreprise, dans lequel s’articulent les modes opératoires du secteur minier international avec d’anciennes traditions sociales de pouvoir à l’œuvre dans les zones grises de l’État. L’étude de cette cohabitation s’articule avec un certain nombre de processus ; des héritages historiques et de conséquences futures, qui permettent d’appréhender les résonances de ce cas particulier dans un contexte plus large. Finalement, cette situation apparaît comme une relation de forces inégales où l’emprise, le paternalisme et la promesse de bénéfices futurs pour les familles permettent à l’entreprise d’arriver à ses fins. Faire taire l’opposition, déplacer la communauté, puis exploiter la mine.
 

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

L’Association des brésilianistes européens (ABRE) a choisi l’EHESS pour son prochain congrès Abre II

Échos de la recherche -L’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) recevra, du 18 au 21 septembre 2019, le IIe congrès de l’Association des brésilianistes en Europe (Abre). Un premier rassemblement, beaucoup plus modeste, avait eu lieu à l’université de Leyde il y a deux ans. Il avait (...)(...)

Lire la suite

En septembre 2019, l'EHESS accueille deux grands événements internationaux : EURHO et ABRE

Vie de l'École -L’EHESS accueille chaque année des événements scientifiques de grande envergure, réunissant des spécialistes du monde entier. En septembre, deux grandes manifestations se tiendront à l’École, participant à son rayonnement international.Rural History 2019Gérard Béaur, président du (...)(...)

Lire la suite

ABRE II, deuxième congrès de l’Association des brésilianistes en Europe

Colloque - Mercredi 18 septembre 2019 - 09:00Le IIe congrès de l’Association des brésilianistes en Europe (ABRE) aura lieu du 18 au 21 septembre 2019 à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), à Paris. Près de 500 intervenants sont attendus, venant notamment d'Europe et du Brésil, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook