Ouvrages parus | 2017

La machine à remonter le temps

La machine à remonter le temps

Quand l'Europe s'est mise à écrire l'histoire du monde

Serge Gruzinski
Paris,  Fayard, Histoire, , 368 p.

En 1517, il y a cinq cents ans, la réforme de Luther fracture l'Europe. La même année, les conquistadores espagnols s'en prennent au Mexique, qu’ils colonisent et christianisent. Ils y introduisent aussi notre façon d’écrire l’histoire.
  Les vainqueurs ignorent tout des sociétés indigènes. Or pour imposer leur loi, ils doivent impérativement connaître les coutumes et donc le passé des vaincus. Mais que sont l’histoire et le temps dans l’esprit des Indiens  ? Le temps n’est pas encore une valeur universelle. Comment les Espagnols formatés dans une Europe chrétienne où l’histoire est chronologique et orientée auraient-ils pu concevoir et accepter la cosmologie méso-américaine  ?
Civilisés contre barbares  ? En quelques décennies, la machine à remonter le temps des envahisseurs s’emploie à capturer les mémoires des sociétés amérindiennes pour leur fabriquer un passé qui puisse être rattaché au patrimoine antique de la chrétienté. Du côté des Indiens, le souvenir de leur monde au sein duquel les êtres, les choses et les dieux étaient liés se dilue avec le passage des générations même si, dans les codex ou dans les mystérieux cantares, subsistent quelques pans secrets de leur mémoire.
Serge Gruzinski propose ici une exploration inédite des débuts de l’expansion coloniale et nous explique comment, sur le terrain, religieux et Indiens se mettent à écrire l’histoire du monde.

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Le chiffre et la carte

Colloque - Jeudi 21 septembre 2017 - 09:30Le chiffre (le recensement, les enquêtes statistiques, les données, les artefacts comme le taux de chômage ou l’indice des prix) et la carte (les descriptions géographiques, les différents types de cartes, géologiques, topographiques, etc., leur soubasse (...)(...)

Lire la suite

L’État en Asie et aux Amériques : perspectives croisées

Journée(s) d'étude - Jeudi 15 juin 2017 - 09:00Aucun État, même dans le cas extrême où il est imposé de l’extérieur, ne peut valablement se penser en dehors des interactions sociales qui le font naître, le façonnent et en conditionnent le fonctionnement quotidien. En se concentrant sur les expér (...)(...)

Lire la suite

Quelle droite a pris le pouvoir au Brésil ?

Colloque - Mardi 30 mai 2017 - 09:00Ce colloque a pour objectif de proposer un éclairage historique sur la profonde rupture politique vécue par le Brésil au cours de l’année 2016, c’est-à-dire la conquête du pouvoir par une droite très conservatrice, via l’impeachment de la présidente Dilma Rous (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook