Membres |

Rebecca Goetz

Rebecca Goetz
Chercheur(e) invité(e) - Chercheur(e) invité(e)
Institution(s) de rattachement : EHESS
Institution secondaire : New York University (USA)

Historienne de la colonisation précoce l'Amérique du Nord, Rebecca Goetz est spécialiste de l'histoire de la race et de l'esclavage. Elle déploie une approche comparative des colonialismes en Amérique du Nord et dans les Caraïbes.  Son premier livre, The Baptism of Early Virginia: How Christianity Created Race, a été publié en août 2012 par The Johns Hopkins University Press. Elle prépare actuellement un ouvrage intitulé : Indian Enslavement in the English Atlantic World, 1500-1700. En se concentrant sur les Caraïbes, cette enquête montre que l'asservissement des Indiens par les Anglais était très répandu mais dissimulé derrière une idéologie libérationniste et la mythologie de la légende noire, alors que l'esclavage des Indiens était essentiel pour remplir les objectifs coloniaux de l'Angleterre  dans les Amériques.

Rebecca Goetz received her PhD in 2006 from Harvard University. A historian of early North America, she specializes in the history of race and slavery. She also has broad interests in the history of the Atlantic World and in comparative colonialisms in North America and the Caribbean. She teaches courses at the undergraduate and graduate level on many aspects of early American history. Her first book, The Baptism of Early Virginia: How Christianity Created Race, was published in August 2012 by The Johns Hopkins University Press.

Conférences

Enslaved Indigenous People, Labor, and Race in the Eighteenth Century

Dans le cadre du séminaire « Histoire et historiographie comparées des sociétés esclavagistes des Antilles anglaises et françaises, XVIIe-XIXe siècle », coordonné par Cécile Vidal

Ce séminaire porte sur la dynamique de réduction en esclavage des Indiens de la zone Caraïbes dans l’île de la Jamaïque et sur la côte des Miskitos au 17ème siècle.

• Mardi 25 avril 2017 de 10h à 12h – EHESS, salle 12 - 105 boulevard Raspail, Paris 6e

The Masters of Margarita: Indigenous labor and Atlantic Slavery on a Small Island, 1533-1680

Dans le cadre du cycle de conférence "Faire l'histoire de la Caraïbes, XVe - XXIe siècle", coordonné par Manuel Covo, Céline Flory et Romy Sánchez

Ce séminaire portera sur les dynamiques de réduction en esclavage des populations originaires essentiellement sur les îles de la  Marguerite, Cubagua et Coche, au large de la côte du Venezuela aux 17ème et 18ème siècles.

• Mardi 2 mai 2017 de 17h à 19h - EHESS, salle 13 - 105 boulevard Raspail, Paris 6e

Indian Enslavement as an Atlantic and Hemispheric Problem

Dans le cadre du séminaire « Savoirs, institutions, économies. Histoires connectées et dynamiques globales », animé par un collectif dirigé par Alessandro Stanziani

In Anglophone archives, enslaved Native people are often identified as "Negroes" or counted in censuses as "black," making them especially difficult to see. These acts of archival obfuscation were sometimes intentional, because the enslavement of Natives was not legal in all jurisdictions. By way of comparison, Spanish archives are quite forthcoming about enslaved Native people. I will explore various methods I am employing to circumvent this problem

• Vendredi 5 mai de 15h à 19h - EHESS, salle Lobard - 96 boulevard Raspail, Paris 6e

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les Midis de Brésil(s) - Ruy Braga, Professeur à l'Université de São Paulo

Table ronde - Lundi 05 février 2018 - 12:00L’activisme social du précariat globalisé, devenu plus visible à partir de la crise de la globalisation de 2008, attire de plus en plus l’attention des sociologues dans différentes parties du monde. Cette conférence vise à présenter les principales cara (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Lionel-Groulx remis à Gilles Havard pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016)

Prix et distinctions -Gilles Havard a reçu le 20 octobre 2017 à Montréal le Prix Lionel-Groulx pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016).Le prix Lionel-Groulx, décerné par l’Institut d’histoire de l’Amérique française, récompense « le me (...)(...)

Lire la suite

Christianismes amérindiens – Appropriation, autonomisation, diffusion

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 novembre 2017 - 09:00Depuis une vingtaine d’années, de nombreux travaux ethnographiques ont été consacrés à l’appropriation du christianisme par les populations autochtones des Amériques. La plupart d’entre eux insistent néanmoins sur le caractère éphémère ou « i (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook