Actualités du laboratoire | 2016

La Parole et le Corps. Fabrique, ambiguïté et brouillage des catégories en Amérique ibérique (XVIe-XXe siècles)

La Parole et le Corps. Fabrique, ambiguïté et brouillage des catégories en Amérique ibérique (XVIe-XXe siècles)

Colloque international, du 10 au 11 novembre 2016, , Casa de Velázquez, Madrid

Coordonné par Nadine Béligand (Université Lumière Lyon 2) et Arnaud Exbalin (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Colloque international
La Parole et le Corps. Fabrique, ambiguïté et brouillage des catégories en Amérique ibérique (XVIe-XXe siècles)

Du 10 au 11 novembre 2016, Casa de Velázquez, Madrid

Coordonné par Nadine Béligand, Université Lumière Lyon 2, et Arnaud Exbalin, Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Ce colloque s’inscrit dans le prolongement des réflexions engagées récemment par plusieurs programmes de recherche sur les processus d’identification et de catégorisation socio-raciale des populations dans l’espace atlantique. Que l’on ait une conception ample de la « race » ou que l’on préfère parler de calidad pour désigner l’ensemble des critères qui prévalent dans la fabrique des contours de telle ou telle catégorie, les travaux sur ce thème tendent à affirmer qu’un grand nombre d’indicateurs s’associent dans la catégorisation des individus. Les réflexions ont jusqu’à présent porté en priorité sur le lignage, le sang, la couleur de peau, le phénotype, l’appartenance religieuse. Nous souhaiterions introduire des marqueurs moins étudiés comme le maniement des langues, l’apparence corporelle et les pratiques alimentaires, à la fois porteurs d’informations sociales et supports de jugements.

Nous partons du postulat que ces éléments de la culture matérialisée forment un ensemble de signes visuels qui concourent à fabriquer, comme à brouiller, les identités. C’est en examinant, de l’intérieur, l’usage de la parole et du corps comme outils d’inclusion et d’exclusion des catégories construites par l’administration impériale, en observant l’adoption du bilinguisme, des apparences corporelles et des habitus alimentaires, que nous serons à même de mesurer l’impact des constructions catégorielles et leurs résonnances sur les identités sociales.

Programme et affiche

Organisation :
École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Escuela de Estudios Hispano-Americanos (CSIC, Sevilla),  Mondes Américains (UMR 8168 – CNRS/EHESS/Université Paris Ouest Nanterre La Défense), Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (UMR 5190 LARHRA – CNRS/Université Lumière Lyon 2)

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les Midis de Brésil(s) - Pedro Paulo Pereira Gomes, professeur de l'Université fédérale de São Paulo (Unifesp)

Séminaires et conférences dans le monde - Lundi 09 avril 2018 - 12:00(Conférence en portugais)Le centre-ville de São Paulo est caractérisé par la présence de groupes de personnes en situation de vulnérabilité : habitants de logements précaires, professionnels du sexe, population de rue, travesti (...)(...)

Lire la suite

Territoires et sociétés en Amazonie brésilienne. Approches récentes en anthropologie et en histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 23 mars 2018 - 09:45Cette journée d’études sur l’Amazonie brésilienne a pour but de discuter des travaux récents d’historiens et d’anthropologues portant, d’une part, sur les relations entre pouvoir et territoire à différentes échelles, et, d’autre part, sur les rap (...)(...)

Lire la suite

Drogues et Politiques dans les Amériques

Colloque - Mercredi 11 avril 2018 - 09:00Depuis quelques années, le continent américain connaît une effervescence de réformes législatives et d’expérimentations innovantes en matière de politiques publiques des drogues. Longtemps inscrites dans une stratégie de guerre –  qui a été promue, financ (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook