Ouvrages parus | 2016

Indiens et conquistadores en Amérique du Nord

Indiens et conquistadores en Amérique du Nord

Vers un autre Eldorado

Jean-Michel Sallmann
Paris,  Payot, Petite Bibliothèque Payot,  [2016], 352 p.

Qui dit conquête de l'Amérique du Nord pense à la conquête de l'Ouest au XIXe siècle par des pionniers colonisateurs. Pourtant, dès les années 1520, des conquistadores espagnols audacieux, avides de découvrir d'autres Tenochtitlan ou Cuzco, se lancent depuis l'Amérique centrale, déjà soumise, à l'assaut du pays pueblo (Arizona, Nouveau-Mexique), des plaines du Sud-Est (Floride, Géorgie, Carolines) et de la vallée du Mississippi. A terme, ils nourrissent un projet plus ambitieux encore : trouver le mythique passage nord-ouest vers le Pacifique qui leur permettrait de concurrencer les Portugais sur la route de la Chine et des îles à épices. Las ! de déconvenues en échecs, d'obstacles géographiques en résistances indiennes, ils finissent par battre en retraite devant la poussée des Français et des Anglais. C'est l'histoire de leur extraordinaire épopée oubliée, de leurs années d'errance et de souffrances, de leurs désillusions dans cette autre quête de l'Eldorado et de l'impact de leurs expéditions sur les populations indigènes que retrace Jean-Michel Sallmann dans cet essai d'histoire globale aux frontières de l'anthropologie et de l'ethnologie.

 

Professeur d'histoire à l'université de Paris X-Nanterre, Jean-Michel Sallmann se consacre à une approche mondialisée de l'époque moderne (Le Grand Désenclavement du monde : 1200-1600, Payot, 2011).

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les Midis de Brésil(s) - Ruy Braga, Professeur à l'Université de São Paulo

Table ronde - Lundi 05 février 2018 - 12:00L’activisme social du précariat globalisé, devenu plus visible à partir de la crise de la globalisation de 2008, attire de plus en plus l’attention des sociologues dans différentes parties du monde. Cette conférence vise à présenter les principales cara (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Lionel-Groulx remis à Gilles Havard pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016)

Prix et distinctions -Gilles Havard a reçu le 20 octobre 2017 à Montréal le Prix Lionel-Groulx pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016).Le prix Lionel-Groulx, décerné par l’Institut d’histoire de l’Amérique française, récompense « le me (...)(...)

Lire la suite

Christianismes amérindiens – Appropriation, autonomisation, diffusion

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 novembre 2017 - 09:00Depuis une vingtaine d’années, de nombreux travaux ethnographiques ont été consacrés à l’appropriation du christianisme par les populations autochtones des Amériques. La plupart d’entre eux insistent néanmoins sur le caractère éphémère ou « i (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook