Actualités du laboratoire | 2016

Cycle de conférences Caraïbes (décembre 2015 - mai 2016)

Cycle de conférences Caraïbes (décembre 2015 - mai 2016)

Troisième invité - Gregory O'Malley, University of California, Santa Cruz

Coordonné par Manuel Covo et Romy Sánchez

Cycle de conférences Caraïbes
Coordonné par Manuel Covo et Romy Sánchez

décembre 2015 – mai 2016

Ce cycle de conférences porte sur l’histoire régionale de la Caraïbe, et ce dans un temps long qui enjambe la frontière entre période moderne et période contemporaine. Il s'agit de remettre en cause les multiples fragmentations imposées par des lectures insulaires, coloniales ou nationales d’un espace aux dimensions variables dans le temps. La Caraïbe questionne la frontière entre Amérique du Nord et Amérique du Sud et invite à s’affranchir d’historiographies surdéterminées par les aires linguistiques (anglophone, hispanophone, francophone etc.). Une série de rencontres entre chercheurs venus de tous horizons permettra d'aborder ces questions de multiples points de vue.
 

La troisiéme séance aura lieu le

Vendredi 4 mars 2016 de 14h30 à 17h30 - Salle du Conseil B
190 avenue de France, Paris 13e

Invité

Gregory O'Malley, Professor of History, University of  California, Santa Cruz

A Trade Cover'd Wholly by a Few Slaves
Slave Trafficking and British Commerce in French and Spanish America

 

Cette troisième séance du Cycle Caraïbes sera l'occasion d'aborder la question du rôle de la traite dans la fabrique de la région autour de son ouvrage Final Passages: The Intercolonial Slave Trade of British America, 1619-1807.
 

Gregory O’Malley travaille sur l’histoire de la traite négrière dans le monde atlantique et plus particulièrement sur la traite entre la Caraïbe et l’Amérique du Nord. Son livre, Final Passages: The Intercolonial Slave Trade of British America, 1619-1807 (University of North Carolina Press, 2014), a obtenu de nombreux prix récompensant la façon dont G. O’Malley est parvenu à offrir une nouvelle géographie de la traite
 

Introduction
Françoise Vergès, Collège d’études mondiales, Chaire Global South
Françoise Vergès, présidente de 2009 à 2012 du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage, a publié de nombreux ouvrages sur les mémoires de l’esclavage, la psychiatrie coloniale, Frantz Fanon, Aimé Césaire, l’économie de prédation et la globalisation, le musée postcolonial, et les processus de créolisation dans les mondes de l’Océan indien. Parmi ses dernières publications : Exposer l’esclavage : méthodologies et pratiques (Africultures, 2013).

Commentaire
Céline Flory, Chargé de recherche CNRS, CERMA-Mondes Américains/EHESS
Céline Flory est spécialiste de l’engagisme africain à la Guyane et aux Antilles françaises, c'est-à-dire le système mis en place après l’abolition de l’esclavage pour recruter, acheminer et mettre au travail des Africains munis de contrat d’engagement de travail. Elle est l’auteur d’un ouvrage intitulé De l’esclavage à la liberté forcée. Histoire des travailleurs africains engagés dans la Caraïbe française du XIXe siècle (Karthala, 2015), prix Fetkann – Maryse Condé de la recherche.
 

Cette séance est réalisée en partenariat avec la Chaire Global South du Collège d’études mondiales, Fondation de la Maison des Sciences de l’homme, avec le soutien du Centre d’études nord-américaines et de l'axe 4 du laboratoire Mondes Américains “Approches sociopolitiques du fait colonial et impérial”.

♦ Télécharger l'affiche

Document(s) à télécharger

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les Midis de Brésil(s) - Ruy Braga, Professeur à l'Université de São Paulo

Table ronde - Lundi 05 février 2018 - 12:00L’activisme social du précariat globalisé, devenu plus visible à partir de la crise de la globalisation de 2008, attire de plus en plus l’attention des sociologues dans différentes parties du monde. Cette conférence vise à présenter les principales cara (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Lionel-Groulx remis à Gilles Havard pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016)

Prix et distinctions -Gilles Havard a reçu le 20 octobre 2017 à Montréal le Prix Lionel-Groulx pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016).Le prix Lionel-Groulx, décerné par l’Institut d’histoire de l’Amérique française, récompense « le me (...)(...)

Lire la suite

Christianismes amérindiens – Appropriation, autonomisation, diffusion

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 novembre 2017 - 09:00Depuis une vingtaine d’années, de nombreux travaux ethnographiques ont été consacrés à l’appropriation du christianisme par les populations autochtones des Amériques. La plupart d’entre eux insistent néanmoins sur le caractère éphémère ou « i (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook