Actualités du laboratoire | 2016

Si je devais recommencer Dialogue autour des aspects pratiques de la réalisation d’une thèse

Si je devais recommencer Dialogue autour des aspects pratiques de la réalisation d’une thèse

Journée de rencontre des masterant(es) et doctorant (es) en histoire, organisée par Sébastien Malaprade et Géraldine Méret

Jeudi 11 février 2016, de 14h à 18h, Salle du Conseil A, EHESS - 190 av. de France, Paris 13e

Journée de rencontre des masterant (es) et doctorant (es) en histoire

Si je devais recommencer
Dialogue autour des aspects pratiques de la réalisation d’une thèse

 


Organisée par Sébastien Malaprade (EHESS, CRBC-Mondes Américains/Université de Caen) et Géraldine Méret (EHESS, CRBC-Mondes Américains/Université de Genève)

Jeudi 11 février 2016
14h à 18h - Salle du Conseil A
190 avenue de France Paris 13e
 


♦ Télécharger l'affiche (pdf)


Cette rencontre a pour objectif de réunir des historien.ne.s de Mondes Américains et du CRH à différents stades du doctorat (masterant(es) envisageant de commencer une thèse, doctorant.e.s en début et fin de thèse, docteur(es) récent(es). Il est regrettable que la spécialisation des recherches et les exigences professionnelles liées à nos degrés d’avancement respectifs soient parfois à l’origine d’une disjonction entre les jeunes chercheurs ou chercheuses. Ouverts à un horizon américaniste, nous partageons des enjeux heuristiques et la nécessité d’accomplir des terrains archivistiques à l’étranger. Nous voudrions ainsi que cette demi-journée soit l’occasion de divers retours d’expériences qui correspondent aux différentes temporalités de la thèse. Les discussions s’ouvriront sur des questions pratiques, liées à la maturation, à la conception et à la rédaction de travaux en sciences sociales. Il s’agira d’envisager également les rapports du doctorant à son environnement académique, ses difficultés et ses stratégies d’intégration. Nous aimerions aborder une série de problèmes concrets :


1) Penser l’avant thèse
Les possibilités de financements. Pourquoi les débouchés potentiels à plus ou moins long terme sont bien souvent liés à des choix effectués en tout début de thèse. D'où l'importance des différents points :
• Construire et délimiter un sujet de recherches, rédiger un projet de thèse, choisir son directeur ou sa directrice : l'immersion dans la recherche et ses enjeux.
• La co-direction / co-tutelle : avantages et inconvénients. Atouts scientifiques et difficultés administratives.
- Que faire des effets de mode historiographiques ?

2) Les difficultés du terrain
La spécificité d'un terrain lointain et l'organisation du travail à l'étranger. Organiser la temporalité et la durée de son travail de collecte documentaire en fonction des contraintes posées par une recherche qui se déploie sur plusieurs pays (financements, coupure du monde institutionnel français, etc.).

3) Les rythmes de l’écriture
À quel moment élaborer un plan, quand commencer la rédaction, selon quel rythme ? Faut-il rédiger dans l'ordre, observer une continuité ? Quels sont les défis qu’impose l'écriture dans une langue étrangère à la sienne ? Comment choisir et où trouver des relecteurs ou relectrices ? Quels logiciels pour quelles nécessités ? Si l'écriture est un acte profondément individuel et obéit toujours à des contraintes et une temporalité propres, un tour d'horizon des expériences de docteur.e.s et doctorant.e.s peut s'avérer utile pour tenter d'élaborer un planning de rédaction ou simplement dédramatiser. Les communications et articles peuvent par exemple être pensés comme un levier pour préparer la rédaction et se fixer des délais, tandis que l'impératif d'une thèse publiable dans un délai très bref invite à repenser l'acte d'écriture.

4) Droits et obligations des doctorant(es) et directeurs/trices de recherches : projet de charte de thèse
Face à la multiplication des thèses et aux contraintes qui pèsent sur l'enseignement supérieur, les mauvaises pratiques semblent se multiplier. L’imprécision du statut du doctorant favorise très certainement les situations de crise, si bien qu'une charte, co-signée par le ou la doctorant.e et son directeur ou sa directrice, pourrait permettre de définir les conditions de travail de chacun.e et d'encadrer leur pratique. Cette démarche a déjà été adoptée par certaines universités. Quels sont les droits et les obligations, des doctorant.e.s comme des directeurs/trices de thèse, qu'il nous semble essentiel de fixer par écrit ? Il serait sans doute opportun, à titre d'exemple, de déterminer un nombre minimum de rendez-vous annuels auxquels a droit le ou la doctorant.e, et surtout de penser une instance de médiation relativement indépendante entre ce dernier et son directeur/directrice.

5) Autres pistes de discussions
• Comment faire face aux exigences imposant un raccourcissement de la durée des thèses ?
• En l'absence de financement institutionnel, réaliser une thèse parallèlement à une autre activité professionnelle. Adapter sa recherche aux exigences d’une activité enseignante.
• Construire un réseau professionnel : contraintes, pièges et bénéfices.
• Les rapports « amicaux » en contexte professionnels et hiérarchisés.
• Les contraintes de la vie de famille pendant la thèse
• L’après thèse.
 

Internvants

• Aline Dell’Orto, EHESS, CRBC, Mondes Américains / PUC-Rio
• Oury Goldman, EHESS, CRBC, Mondes Américains / Centre Alexandre Koyré
• Sébastien Malaprade, EHESS, CRBC, Mondes Américains / Université de Caen
• Géraldine Méret, EHESS, CRBC, Mondes Américains / Université de Genève
• Emmanuelle Perez Tisserant, EHESS, CENA, Mondes Américains
Franck Schmidt, EHESS, IRIS

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

L’État en Asie et aux Amériques : perspectives croisées

Journée(s) d'étude - Jeudi 15 juin 2017 - 09:00Aucun État, même dans le cas extrême où il est imposé de l’extérieur, ne peut valablement se penser en dehors des interactions sociales qui le font naître, le façonnent et en conditionnent le fonctionnement quotidien. En se concentrant sur les expér (...)(...)

Lire la suite

Quelle droite a pris le pouvoir au Brésil ?

Colloque - Mardi 30 mai 2017 - 09:00Ce colloque a pour objectif de proposer un éclairage historique sur la profonde rupture politique vécue par le Brésil au cours de l’année 2016, c’est-à-dire la conquête du pouvoir par une droite très conservatrice, via l’impeachment de la présidente Dilma Rous (...)(...)

Lire la suite

Traites et esclavages au prisme des artistes contemporains

Colloque - Jeudi 11 mai 2017 - 08:45Depuis 2007, le musée d’Aquitaine organise tous les deux ans un colloque international dans le cadre des commémorations de la journée du 10 mai sur les mémoires des traites, des esclavages et de leurs abolitions.Cette 6e édition des Rencontres atlantiques prop (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook