Actualités du laboratoire | 2016

Cycle de conférences Caraïbes (décembre 2015 - mai 2016)

Cycle de conférences Caraïbes (décembre 2015 - mai 2016)

Deuxième invité - Nathan Perl-Rosenthal, University of Southern California, Los Angeles

Coordonné par Manuel Covo et Romy Sánchez

Cycle de conférences Caraïbes
Coordonné par Manuel Covo et Romy Sánchez

décembre 2015 – mai 2016

Ce cycle de conférences porte sur l’histoire régionale de la Caraïbe, et ce dans un temps long qui enjambe la frontière entre période moderne et période contemporaine. Il s'agit de remettre en cause les multiples fragmentations imposées par des lectures insulaires, coloniales ou nationales d’un espace aux dimensions variables dans le temps. La Caraïbe questionne la frontière entre Amérique du Nord et Amérique du Sud et invite à s’affranchir d’historiographies surdéterminées par les aires linguistiques (anglophone, hispanophone, francophone etc.). Une série de rencontres entre chercheurs venus de tous horizons permettra d'aborder ces questions de multiples points de vue.
 

La deuxième séance aura lieu le

Vendredi 12 février 2016 de 10h à 12h30 - Salle du Conseil A
190 avencue de France, Paris 13e

Invité

Nathan Perl-Rosenthal, Assistant Professor of History, University of Southern California, Los Angeles

Citizen Sailors: An Atlanticist in the Eighteenth-Century Caribbean


Discutant : Nicolas Terrien, doctorant à l’université de Nantes

Cette deuxième séance du Cycle Caraïbes sera l'occasion d'aborder la question de la place des marins dans la fabrique de la région.
 

Nathan Perl-Rosenthal travaille sur l’histoire politique et culturelle du monde moderne, et plus particulièrement sur l’histoire de l’Atlantique Nord à l’ère des révolutions. Il s’intéresse aux relations entre les révolutions en Amérique du Nord, en Europe et dans la Caraïbe. Il est l’auteur d’un ouvrage intitulé Citizen Sailors: Becoming American in the Age of Revolutions publié par Harvard University Press en 2015.

Les recherches de Nicolas Terrien portent sur la souveraineté et la construction des nouveaux États indépendants dans la Caraïbe et le golfe du Mexique lors des révolutions atlantiques, au travers de l’étude des différents acteurs de la course et de la piraterie. Il a publié « Des patriotes sans patrie, » Histoire des corsaires insurgés de l’Amérique espagnole (1810-1825) aux éditions Les Perséides en 2015.

Cette séance est réalisée avec le soutien de l'axe 4 du laboratoire Mondes Américains “Approches sociopolitiques du fait colonial et impérial”, du laboratoire Mondes Américains et du CRALMI - Paris 1.

♦ Télécharger l'affiche
 

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Le chiffre et la carte

Colloque - Jeudi 21 septembre 2017 - 09:30Le chiffre (le recensement, les enquêtes statistiques, les données, les artefacts comme le taux de chômage ou l’indice des prix) et la carte (les descriptions géographiques, les différents types de cartes, géologiques, topographiques, etc., leur soubasse (...)(...)

Lire la suite

L’État en Asie et aux Amériques : perspectives croisées

Journée(s) d'étude - Jeudi 15 juin 2017 - 09:00Aucun État, même dans le cas extrême où il est imposé de l’extérieur, ne peut valablement se penser en dehors des interactions sociales qui le font naître, le façonnent et en conditionnent le fonctionnement quotidien. En se concentrant sur les expér (...)(...)

Lire la suite

Quelle droite a pris le pouvoir au Brésil ?

Colloque - Mardi 30 mai 2017 - 09:00Ce colloque a pour objectif de proposer un éclairage historique sur la profonde rupture politique vécue par le Brésil au cours de l’année 2016, c’est-à-dire la conquête du pouvoir par une droite très conservatrice, via l’impeachment de la présidente Dilma Rous (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook