Membres | Docteurs // Post-doctorants

Thomaz Simões

Thomaz Simões
Discipline : Histoire
Institution(s) de rattachement : EHESS
Centre(s) de rattachement : CRBC

Coordonnées professionnelles

thomaz.simoes[at]ehess.fr

Soutenance de thèse de Thomaz Carneiro de Almeida Simões

Métissage et modernisme. Créativité racialisante en "espace luso-brésilien"

Thèse réalisée sous la direction de M. Jean-Frédéric Schaub (Directeur de thèse), EHESS/CRBC et en co-direction avec Mme Laura de Mello e Souza (Co-Directrice), Université Paris Sorbonne

Thèse soutenue le vendredi 18 décembre 2020 à 15h, en visioconférence.

 

Composition du jury

• M. Jean-Frédéric Schaub (Directeur de thèse), EHESS
• Mme Laura de Mello e Souza (Co-Directrice),
Université Paris Sorbonne
• Mme Claudia Damasceno Fonseca, EHESS
• M. Paulo César Garcez Marins, Universidade de Sao Paulo
• M. Markus Messling, Universität des Saarlandes
• M. José Tavares de Lira, Universidade de Sao Paulo
 

Résumé

Quelles affinités existent entre ce que nous comprenons aujourd'hui par « homme métis » et l'homme nouveau dont rêvaient les avant-gardes artistiques des années 1920 et 30 ? Cette thèse cherche des réponses en partant de l'apologie du «métissage luso-brésilien» élaboré par l'écrivain et sociologue Gilberto Freyre (1900-1987) dans un temps social transnational et «pré-génétique» où les concepts de race et de culture commençaient à être distincts, mais plus fréquemment se mélangeaient. Nous soutenons que le succès de son premier livre – Casa-Grande & Senzala (1933), vu à l'époque sans doute comme moderne – tient, d'une part, à l'alliage de visions passéistes et futuristes – à travers de notions comme celle de survivance (culturelle) –, et d'autre part à l'union de corps racialisés et espaces nationaux hybrides. Nous soutenons en outre que cette double ressource intellectuelle – présente également dans les écrits de modernistes comme Pound et Kandinsky – est alimentée par l'anthropologie culturelle (notamment l'« école » de Franz Boas) et par des esthétiques psychologiques de matrice germanique.
La présence d'« avant-gardismes » dans la vie sociale moderne, particulièrement en matière d'architecture, d'urbanisme, et de design, nous conduit, simultanément, à enquêter sur des liens oubliés entre quelques idéaux « conservateurs » et « révolutionnaires », implicites dans des textes critiques tels que ceux de Mario de Andrade et de Clement Greenberg – pour qui le mouvement moderne, après l'entre-deux-guerres, « est devenu une "culture" ».

Financement de la thèse  : CAPES

 

Voir aussi le CV

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les Cafés-débats internationaux de l'EHESS : « Bilan et perspectives après quatre ans sous Bolsonaro »

Débat - Lundi 21 novembre 2022 - 13:00Au printemps 2022, l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) a lancé les « cafés-débats internationaux ». Ouverts à tous et gratuits, ces rendez-vous récurrents ont pour ambition d’observer et d’analyser une actualité internationale, de chercher (...)(...)

Lire la suite

Les Rendez-vous de Mondes Américains

Colloque - Vendredi 11 mars 2022 - 09:30Mondes Américains vous invite à une première journée des Rendez-vous de Mondes Américains consacrée à la présentation et à la discussion de cinq ouvrages récents des membres du laboratoire. La matinée est dévolue à des textes d'anthropologie américaniste e (...)(...)

Lire la suite

Cycle « Sciences sociales et cinéma » : Nomadland de Chloe Zhao, avec Romain Huret

Projection-débat - Lundi 17 janvier 2022 - 19:45Présentation du cycleLe cycle « Sciences sociales et cinéma », organisé par l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et mk2, propose chaque mois de venir découvrir une œuvre cinématographique, suivie d’une discussion avec une chercheu (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains -
UMR 8168

EHESS
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
France
Tél. : +33 (0)1 88 12 03 99


Communication :
T.  +33 (0) 1 88 12 03 44
 

Nous suivre sur Facebook