Actualités du laboratoire | 2014

Elfie Guyau, étudiante en M2 d'histoire, lauréate du prix du master du département d'histoire de Paris Ouest Nanterre La Défense

Elfie Guyau, étudiante en M2 d'histoire, lauréate du prix du master du département d'histoire de Paris Ouest Nanterre La Défense

"« Il est nécessaire que je vous informe de mes mérites. » Caciques et Informaciones de oficio y partes dans le vice-royaume du Pérou, XVIe-XVIIIe"

Mémoire dirigé par Pierre Ragon et Aliocha Maldavsky

« Il est nécessaire que je vous informe de mes mérites ».
Caciques et informaciones de oficio y partes, XVIe-XVIIIe siècles

 par Elfie Guyau

Sous la direction d’Aliocha Maldavsky et Pierre Ragon


Elfie Guyau étudiante en Master 2 d'histoire à Paris Ouest Nanterre La Défense en 2013-2014, est cette année la lauréate du prix du master du département d'histoire.

 

Résumé

Ce travail de master s’intéresse aux seigneurs indiens, dits caciques, dans le vice-royaume du Pérou, de la seconde moitié du XVIe siècle à la fin du XVIIIe siècle. Pour aborder la place qu’ils occupent dans la société coloniale espagnole et les rapports qu’ils entretiennent avec ses différents acteurs, nous avons choisi des documents très particuliers : les informaciones de oficio y partes conservées aux Archives Générales des Indes de Séville, dossiers juridiques adressés au roi d’Espagne dans lesquels un requérant fait état de ses services pour la couronne en convoquant des témoins et des documents écrits, dans le but d’obtenir certaines faveurs.

Avec ce travail, nous souhaitions aborder les caciques comme des acteurs à part entière de la société coloniale et étudier les processus de négociation qui leur avaient permis de maintenir une partie de leur pouvoir et de leurs fonctions. Pour ce faire, nous voulions avant tout étudier les discours tenus par des caciques et avoir une idée de leur point de vue. Les démarches juridiques offrent l’avantage de permettre ces deux approches  et  les informaciones de oficio y partes ont plus particulièrement retenu notre attention. Les informaciones ne sont pas des documents complètement inconnus de l’historiographie. Elles ont été régulièrement utilisées pour obtenir des renseignements biographiques sur les caciques, mais ont souvent été considérées comme des sources d’informations objectives ; on étudiait alors essentiellement les récits de vie sans prêter attention au reste des dossiers. Cependant, une étude approfondie des documents dans leur totalité et replacés dans leur contexte de rédaction, démontre que cette approche est impossible. En effet, le but de notre travail est en partie de montrer que les informaciones sont de véritables mises en scène des requérants, qui jouent avec les codes de la justice espagnole et les attentes de l’administration pour se construire une image de cacique modèle. Ces mises en scène s’expriment notamment dans des discours très stéréotypés qui varient peu malgré la diversité des individus et des contextes de rédaction. Cette constatation invite à s’interroger sur l'évolution de la relation du cacique à la société coloniale. Le but de ce travail est donc de déterminer ce que la lecture des stratégies et des discours mis en place dans les informaciones, comparées sur le temps long,nous permet d'apprendre sur la manière dont certains caciques ont pu s'intégrer à la société coloniale et sur leur propre vision des événements. 

Nous nous proposons avec ce travail de reconsidérer l’intérêt des informaciones de oficio y partes afin d’aborder les élites indiennes, mais aussi de tester la pertinence de l’approche diachronique pour étudier les transformations du comportement des caciques. Ce type d’approche permet de mettre en évidence les changements de mentalités progressifs, la mise en place et la construction d’une noblesse indienne hispanisée qui conserve aussi des valeurs et pratiques qui lui sont propres. Le travail sur le discours des caciques montre que hispanisation ne signifie pas forcément désintérêt pour le cacicazgo et pour des formes de légitimité traditionnelles. Plusieurs caciques ont trouvé le moyen de concilier les appartenances. Enfin, l’approche diachronique éclaire la relation des caciques avec les démarches juridiques et permet de comprendre comment ils s’approprient progressivement des pratiques nouvelles, en y apportant leurs propres références, ainsi que la manière dont ils prennent confiance dans la pratique de  l’écrit et des archives.

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Le chiffre et la carte

Colloque - Jeudi 21 septembre 2017 - 09:30Le chiffre (le recensement, les enquêtes statistiques, les données, les artefacts comme le taux de chômage ou l’indice des prix) et la carte (les descriptions géographiques, les différents types de cartes, géologiques, topographiques, etc., leur soubasse (...)(...)

Lire la suite

L’État en Asie et aux Amériques : perspectives croisées

Journée(s) d'étude - Jeudi 15 juin 2017 - 09:00Aucun État, même dans le cas extrême où il est imposé de l’extérieur, ne peut valablement se penser en dehors des interactions sociales qui le font naître, le façonnent et en conditionnent le fonctionnement quotidien. En se concentrant sur les expér (...)(...)

Lire la suite

Quelle droite a pris le pouvoir au Brésil ?

Colloque - Mardi 30 mai 2017 - 09:00Ce colloque a pour objectif de proposer un éclairage historique sur la profonde rupture politique vécue par le Brésil au cours de l’année 2016, c’est-à-dire la conquête du pouvoir par une droite très conservatrice, via l’impeachment de la présidente Dilma Rous (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook