Ouvrages parus | 2014

Français ?

Français ?

La nation en débat entre colonies et métropole (XVIe-XIXe siècle)

Édité par Cécile Vidal, Postface de Frederick Cooper (2014)
Paris,  Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, Collection En temps et lieux,  [2014], 272 p.

Que veut dire être français? Qui peut se prétendre tel? Au cœur du débat se trouvent les rapports entre nation, empire et race.

Des prémices de l’expansion coloniale française au XVIe siècle à l’abolition de l’esclavage au milieu du XIXe siècle, colonies et métropole sont ici réunies dans un même cadre d’analyse. Portant le regard des ports de la façade atlantique du royaume à la Louisiane ou aux Mascareignes, en passant par le Canada, Saint-Domingue et les comptoirs de traite sénégalais, cet ouvrage explore l’éventail de significations que la francité prit pour les acteurs, qu’ils soient Européens, Amérindiens ou Africains. Dans le laboratoire colonial, l’identité nationale se révèle plurielle, contradictoire et changeante. Aussi ne cesse-t-elle jamais d’être un terrain de discussions et de contestations.
 

Sommaire

Cécile Vidal - Introduction : «"Nos ancêtres les Gaulois"  ou la francité dans le laboratoire colonial XVIe-mi-XIXe siècle»

Première partie : Nation et empire. La francité entre métropole et colonies
• Paul Cohen - «Penser un empire de Babel. Langues et célébration du pouvoir royal dans le monde atlantique français, XVIe-XVIIe siècles»
• Thomas Wien - «Quelle est la largeur de l'Atlantique ? Le « François Canadien » entre proximité et distance, 1660-1760»
• Cécile Vidal - «De province à colonie et de Français à Louisianais. Le langage de la nation et la construction coloniale de l'empire à La Nouvelle-Orléans en 1768-1769»

Deuxième partie : Nation, ethnicité et race. La racialisation de la francité
• Gilles Havard - «Francité et citoyenneté en contexte colonial. La politique d’assimilation des Amérindiens de la Nouvelle-France»
• Guillaume Aubert - « "Nègres ou mulâtres nous sommes tous Français". Race, genre et nation à Gorée et à Saint-Louis du Sénégal, fin XVIIe-fin XVIIIe siècle»
• John Garrigus - « "Des François qui gémissent sous le joug de l’oppression". Les libres de couleur et la question de l’identité au début de la Révolution française»

Troisième partie : La francité après la quasi-disparition du premier empire atlantique français

• Vanessa Mongey - « "Des Français indignes de ce nom". Être et rester Français en Louisiane (1803-1830)»
• Sue Peabody - «Race, esclavage et francité. Le cas de Furcy»
• Frederick Cooper - «Postface. Francité, le long débat»
 

ISBN : 13 9782713224508
Fiche éditeur : http://editions.ehess.fr/ouvrages/ouvrage/francais-1/
EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

L’État en Asie et aux Amériques : perspectives croisées

Journée(s) d'étude - Jeudi 15 juin 2017 - 09:00Aucun État, même dans le cas extrême où il est imposé de l’extérieur, ne peut valablement se penser en dehors des interactions sociales qui le font naître, le façonnent et en conditionnent le fonctionnement quotidien. En se concentrant sur les expér (...)(...)

Lire la suite

Quelle droite a pris le pouvoir au Brésil ?

Colloque - Mardi 30 mai 2017 - 09:00Ce colloque a pour objectif de proposer un éclairage historique sur la profonde rupture politique vécue par le Brésil au cours de l’année 2016, c’est-à-dire la conquête du pouvoir par une droite très conservatrice, via l’impeachment de la présidente Dilma Rous (...)(...)

Lire la suite

Traites et esclavages au prisme des artistes contemporains

Colloque - Jeudi 11 mai 2017 - 08:45Depuis 2007, le musée d’Aquitaine organise tous les deux ans un colloque international dans le cadre des commémorations de la journée du 10 mai sur les mémoires des traites, des esclavages et de leurs abolitions.Cette 6e édition des Rencontres atlantiques prop (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook