Ouvrages parus | 2014

Français ?

Français ?

La nation en débat entre colonies et métropole (XVIe-XIXe siècle)

Édité par Cécile Vidal, Postface de Frederick Cooper (2014)
Paris,  Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, Collection En temps et lieux,  [2014], 272 p.

Que veut dire être français? Qui peut se prétendre tel? Au cœur du débat se trouvent les rapports entre nation, empire et race.

Des prémices de l’expansion coloniale française au XVIe siècle à l’abolition de l’esclavage au milieu du XIXe siècle, colonies et métropole sont ici réunies dans un même cadre d’analyse. Portant le regard des ports de la façade atlantique du royaume à la Louisiane ou aux Mascareignes, en passant par le Canada, Saint-Domingue et les comptoirs de traite sénégalais, cet ouvrage explore l’éventail de significations que la francité prit pour les acteurs, qu’ils soient Européens, Amérindiens ou Africains. Dans le laboratoire colonial, l’identité nationale se révèle plurielle, contradictoire et changeante. Aussi ne cesse-t-elle jamais d’être un terrain de discussions et de contestations.
 

Sommaire

Cécile Vidal - Introduction : «"Nos ancêtres les Gaulois"  ou la francité dans le laboratoire colonial XVIe-mi-XIXe siècle»

Première partie : Nation et empire. La francité entre métropole et colonies
• Paul Cohen - «Penser un empire de Babel. Langues et célébration du pouvoir royal dans le monde atlantique français, XVIe-XVIIe siècles»
• Thomas Wien - «Quelle est la largeur de l'Atlantique ? Le « François Canadien » entre proximité et distance, 1660-1760»
• Cécile Vidal - «De province à colonie et de Français à Louisianais. Le langage de la nation et la construction coloniale de l'empire à La Nouvelle-Orléans en 1768-1769»

Deuxième partie : Nation, ethnicité et race. La racialisation de la francité
• Gilles Havard - «Francité et citoyenneté en contexte colonial. La politique d’assimilation des Amérindiens de la Nouvelle-France»
• Guillaume Aubert - « "Nègres ou mulâtres nous sommes tous Français". Race, genre et nation à Gorée et à Saint-Louis du Sénégal, fin XVIIe-fin XVIIIe siècle»
• John Garrigus - « "Des François qui gémissent sous le joug de l’oppression". Les libres de couleur et la question de l’identité au début de la Révolution française»

Troisième partie : La francité après la quasi-disparition du premier empire atlantique français

• Vanessa Mongey - « "Des Français indignes de ce nom". Être et rester Français en Louisiane (1803-1830)»
• Sue Peabody - «Race, esclavage et francité. Le cas de Furcy»
• Frederick Cooper - «Postface. Francité, le long débat»
 

ISBN : 13 9782713224508
Fiche éditeur : http://editions.ehess.fr/ouvrages/ouvrage/francais-1/
EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Lauréats des Talents 2018 du CNRS

Prix et distinctions -Le CNRS a attribué le 15 mars 2018 ses médailles d’argent, de bronze et de cristal qui récompensent des chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs. Plusieurs de nos collègues figurent parmi les 40 femmes et 42 hommes distingués cette année.Barbara Glowczewski, di (...)(...)

Lire la suite

Luisa Coleta and the Capuchin Friar: Slavery, Salvation, and the Adjudication of Status (Havana, 1817)

Conférence - Vendredi 22 juin 2018 - 14:00Cette présentation retrace deux « vies ordinaires au gré des empires », à l'époque de la révolution haïtienne : celle de Marie Louise Colette, née esclave dans une plantation de la Plaine du Nord de Saint-Domingue, et celle de Frère Félix Quintanar, un C (...)(...)

Lire la suite

Guerra, legitimidad y violencia en el siglo XIX en Hispanoamérica y Francia

Colloque - Mardi 11 septembre 2018 - 10:00En France comme au Mexique, le XIXe siècle fut une période de révolutions. Dans les deux pays, celles-ci incarnent des moments clés de la construction et de la mémoire nationales. 1789, 1830, 1848 et 1871 sont autant de dates qui marquent le chemin convu (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook