Membres | Membres associés

Lucila Bugallo

Silhouette
Institution(s) de rattachement : EHESS
Centre(s) de rattachement : CERMA, Mondes américains

Coordonnées professionnelles

bugallolucila[at]yahoo.com.ar

Sujet de thèse

  • Pachamama en fleur. Modalités de relations et de productions à la Puna de Jujuy (Argentine). Sous la co-direction de Gilles Rivière et de Juan Carlos Garavaglia.

Thèse soutenue le 12 mai  2015, EHESS, 190 avenue de France, Paris 13e

Composition du jury :

Juan Carlos Garavaglia (EHESS)
Maria Ester Albeck (CONICET)
Denis Yvonne Arnold (Birkbeck College)
Antoinette Molinié (CNRS)
Enric Porqueres (EHESS)
Gilles Rivière (EHESS)

Résumé

La thèse Pachamama en fleur. Modalités de relations et de productions à la Puna de Jujuy (Argentine) aborde les modes de production et les économies domestiques d’un secteur du haut-plateau argentin, plus précisément de la partie centre-orientale de la Puna de Jujuy. L’accent est mis sur les relations de production en considérant une grande diversité des êtres intervenants : les gens, les plantes, les animaux, les pierres et les êtres tutélaires ; tous participants d’une puissante ontologie relationnelle, axe de la perspective du monde des Puneños. L’expérience de l’espace et la relation entre des lieux et des êtres sont présentées en s’intéressant aux médiations qui ont lieu. Les relations génératrices développées par ce peuple, impliquant des transformations et de transitions, sont également abordées. Une grande attention est portée aux rituels, étant donné que ceux-là font partie de manière centrale, des activités et processus économiques. Certains de ces rituels sont présentés de manière détaillée et analysés en profondeur ; c’est le cas de la corpachada destinée à Pachamama, et des fêtes du marquage du bétail, les señaladas, deux moments centraux du calendrier agraire et rituel à la Puna. D’autres instances insérées dans des cycles productifs rituels sont aussi analysées, en particulier les rituels collectifs consacrés aux saints patrons, plusieurs de ces saints étant les protecteurs des animaux élevés.
Afin de montrer les pratiques de production tant d’élevage qu’agricoles, on trouve la description des activités des unités domestiques de quelques localités situées sur le flanc occidental de la Sierra de Aguilar et du côté oriental de la lagune de Guayatayoc. Ainsi les productions et les techniques qui leur sont associées, la diversité d’activités économiques et le mode de travail, les activités de récolte et de chasse, entrelacées avec les premières, sont traitées, en signalant qu’il s’agit d’un modèle productif pluriactif. Les modes d’échange de productions à travers les voyages et les foires, impliquant des produits, des circuits et des animaux de somme, sont présentés avec un grand détail.
Les modes de envelopper et ranger les produits et de remplir les greniers, en abordant le stockage et la durée des aliments, sont considérés depuis la perspective analogique. Dans ces pratiques de ranger et stocker la notion de pirgua est centrale.
Les activités productives et la relation avec l’espace environnante sont considérées dans la longue durée, en signalant les changements pendant le XXème siècle, mais aussi dans des époques antérieures, en proposant des causes possibles.
En outre, des catégories conceptuelles sont discutées ; c’est le cas de la notion de domesticité, en introduisant la catégorie andine d’uywaña ou crianza, et d’autres catégories locales concernant les ressources, la production et le stockage, comme celle de suerte et multiplico.
Ces sujets sont traités principalement à partir d’un corpus considérable de données ethnographiques, de manière très détaillée, ce qui rend compte de la complexité des pratiques et des conceptions économiques locales et montre la Puna de Jujuy en tant qu’espace social et culturel non-homogène.

Mots clés : Puna de Jujuy, Pachamama, économies domestiques, productions, médiations, conceptions économiques locales, modalités d’échange, rituels andins, stockage des aliments.
 

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les Midis de Brésil(s) - Ruy Braga, Professeur à l'Université de São Paulo

Table ronde - Lundi 05 février 2018 - 12:00L’activisme social du précariat globalisé, devenu plus visible à partir de la crise de la globalisation de 2008, attire de plus en plus l’attention des sociologues dans différentes parties du monde. Cette conférence vise à présenter les principales cara (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Lionel-Groulx remis à Gilles Havard pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016)

Prix et distinctions -Gilles Havard a reçu le 20 octobre 2017 à Montréal le Prix Lionel-Groulx pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016).Le prix Lionel-Groulx, décerné par l’Institut d’histoire de l’Amérique française, récompense « le me (...)(...)

Lire la suite

Christianismes amérindiens – Appropriation, autonomisation, diffusion

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 novembre 2017 - 09:00Depuis une vingtaine d’années, de nombreux travaux ethnographiques ont été consacrés à l’appropriation du christianisme par les populations autochtones des Amériques. La plupart d’entre eux insistent néanmoins sur le caractère éphémère ou « i (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook