Membres | Doctorants

Abdelhakim Belhacel

Photo Abdelhakim Belhacel
Centre(s) de rattachement : ESNA

Coordonnées professionnelles

abdelhakim.belhacel[at]parisnanterre.fr

Sujet de thèse

La domination omanaise en Afrique de l’Est : réseaux, pouvoirs, hybridations
1804-1884.

Sous la direction de Pierre Ragon (Université Paris Nanterre) et la codirection de Thomas Vernet (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne).
 

Financement de la thèse : contrat doctoral de l'université Paris Nanterre (2022-2025)

 

Résumé

La domination omanaise est un élément essentiel de l’histoire de la côte swahilie. Elle se renforce et s’étend au cours du XIXe siècle sous la dynastie busaïdie, notamment sous les règnes de seyyid Saïd et de ses fils, seyyid Majid et seyyid Bargash. En abordant la question des modalités de la domination omanaise, cette thèse permet d’étudier tout un pan de l’histoire Est-africaine. Elle transcende les découpages coloniaux et les aires linguistiques en faisant varier les échelles. Les connexions très étendues développées par les commerçants omanais et leurs partenaires européens et africains donnent une dimension régionale à cette étude. Le pouvoir omanais étant largement mercantile et fondé sur le contrôle des réseaux marchands. Il convient donc de déterminer dans quelle mesure les réseaux marchands préexistants dans l’océan Indien, animés notamment par des Indiens, des musulmans d’Afrique de l’Est et des habitants du nord-ouest de Madagascar, ont été instrumentalisés par les Omanais et leur ont servi de relais d’influence pour étendre leur domination dans les Comores, à Nosy Be et ailleurs en Afrique de l’Est.
Cette thèse se place aux intersections des découpages traditionnels des aires, qu’elles soient territoriales (frontières) ou culturelles (diversité des populations concernées). Il s’agit d’une histoire multi-située, s’appuyant sur les sources francophones, germanophones et anglophones et sur l’historiographie existante, tout en les dépassant et en les complétant par l’apport de sources arabophones jusqu’ici largement délaissées et d’une connaissance fine des mondes de l’océan Indien.
La persistance des conflits entre Omanais et dirigeants swahilis sous le règne de seyyid Bargash montre que la volonté de contrôle des Busaïdis sur l’Afrique de l’Est relève davantage d’un objectif à atteindre que d’une réalité effective. La question de la délimitation du territoire soumis aux Omanais est donc un élément de réflexion important. La faiblesse numérique des Omanais en Afrique de l’Est les a contraints à chercher des accommodements avec les Swahilis. Par ailleurs, certains souverains swahilis sont venus d’eux-mêmes se placer sous la souveraineté des Omanais, que ce soit pour se protéger des Portugais ou d’autres cités-états swahilies. Cette thèse s’intéresse à l’évolution des expressions du pouvoir dans les sociétés et cités-états soumises aux Omanais et cherche à déterminer dans quelle mesure les Omanais adoptent en retour des modèles swahilis. Il convient de mettre en regard ces pratiques avec celles d’autres régions de l’océan Indien, notamment les dons de textiles par les souverains à Madagascar ou à Mombasa.
Cette thèse permet d’explorer, outre l’histoire de l’Afrique de l’Est proprement dite, les connexions entre colonialisme européen et traite négrière dite « orientale ». Elle renouvèlera la compréhension de la colonisation européenne en Afrique au travers de l’étude de l’histoire omanaise en Afrique de l’Est.
 

Mots-clés : Zanzibar - Connected history - Empire - Swahili - Océan Indien
 

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les Rendez-vous de Mondes Américains

Colloque - Vendredi 11 mars 2022 - 09:30Mondes Américains vous invite à une première journée des Rendez-vous de Mondes Américains consacrée à la présentation et à la discussion de cinq ouvrages récents des membres du laboratoire. La matinée est dévolue à des textes d'anthropologie américaniste e (...)(...)

Lire la suite

Cycle « Sciences sociales et cinéma » : Nomadland de Chloe Zhao, avec Romain Huret

Projection-débat - Lundi 17 janvier 2022 - 19:45Présentation du cycleLe cycle « Sciences sociales et cinéma », organisé par l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et mk2, propose chaque mois de venir découvrir une œuvre cinématographique, suivie d’une discussion avec une chercheu (...)(...)

Lire la suite

Les États désunis d’Amérique

Communiqué -À l’occasion de l’investiture présidentielle de Joe Biden, l’EHESS a noué un partenariat avec Mediapart pour donner la parole à sept chercheuses et chercheurs de l’EHESS sous forme de grands entretiens vidéos.Interviewés par François Bougon, responsable international de Mediapart, se (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains -
UMR 8168

EHESS
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
France
Tél. : +33 (0)1 88 12 03 99


Communication :
T.  +33 (0) 1 88 12 03 44
 

Nous suivre sur Facebook