Ouvrages parus | 2021 - 2022

Les Fondations de villes sur les littoraux américains. Brésil et Etats-Unis, XVIe-XIXe siècle

Les Fondations de villes sur les littoraux américains. Brésil et Etats-Unis, XVIe-XIXe siècle

Sous la direction de Laurent Vidal & Bertrand Van Ruymbeke

Rennes,  Editions Les Perséides,  [2021], 348 p.

Présentation

Cette démarche comparée Brésil/états-Unis ne se cantonne pas à dresser un inventaire des différences et similitudes, mais invite à des mises en perspective d’expériences, du XVIe au XIXe siècle. Car il y a eu, au long de l’histoire, des connexions : si elles ont d’abord été portées par les puissances coloniales française et espagnole (de la France Antarctique à la Floride huguenote, d’un côté, et des marges de la Nouvelle Espagne au Brésil du temps de l’union ibérique, de l’autre), ces pays établiront, après leurs indépendances respectives, des relations créant l’esquisse de ce que l’on pourrait qualifier d’espace transnational. Et c’est ici l’esclavage qui est le point central de cette liaison. Dans un discours en 1862, Abraham Lincoln évoquera ainsi le Brésil comme l’un des lieux possibles pour la réinstallation des esclaves libérés. De même, après la Guerre civile, des planteurs du sud des états-Unis sont venus s’installer au Brésil : depuis Santarém en Amazonie jusqu’à Paranaguá dans la province du Paraná, en passant par celle de São Paulo et Minas Gerais, ce ne sont pas moins de six colonies créées par les Sudistes. Dans notre optique, le littoral est appréhendé comme une interface entre écosystèmes : qu’ils soient environnementaux (mer ou fleuve et terre, sablonneuse, marécageuse, montagneuse…) mais aussi sociaux ou culturels, puisque diverses populations vont être de gré ou de force mises en contact lors de ces fondations (Amérindiens, Européens et Africains). Réintroduire la richesse de la dimension anthropologique de ces expériences, se déprendre du poids excessif des débats urbanistiques autour des formes pour restituer la grammaire complexe de la ville en fondation, qu’elle soit d’origine militaire, missionnaire ou commerciale, tel est l’enjeu de ce livre.

Avec les textes de membres de Mondes Américains :

- Claudia Damasceno Fronseca, Sur les rives et les rivages. Fondements fonciers des sociétés et des espaces urbains en Amérique portugaise, p.285-306

- Gilles Havard, Saint-Louis ou Paincourt : la fondation d’une capitale franco-indienne, p.185-218

Voir le sommaire

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Les Rendez-vous de Mondes Américains

Colloque - Vendredi 11 mars 2022 - 09:30Mondes Américains vous invite à une première journée des Rendez-vous de Mondes Américains consacrée à la présentation et à la discussion de cinq ouvrages récents des membres du laboratoire. La matinée est dévolue à des textes d'anthropologie américaniste e (...)(...)

Lire la suite

Cycle « Sciences sociales et cinéma » : Nomadland de Chloe Zhao, avec Romain Huret

Projection-débat - Lundi 17 janvier 2022 - 19:45Présentation du cycleLe cycle « Sciences sociales et cinéma », organisé par l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et mk2, propose chaque mois de venir découvrir une œuvre cinématographique, suivie d’une discussion avec une chercheu (...)(...)

Lire la suite

Les États désunis d’Amérique

Communiqué -À l’occasion de l’investiture présidentielle de Joe Biden, l’EHESS a noué un partenariat avec Mediapart pour donner la parole à sept chercheuses et chercheurs de l’EHESS sous forme de grands entretiens vidéos.Interviewés par François Bougon, responsable international de Mediapart, se (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains -
UMR 8168

EHESS
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
France
Tél. : +33 (0)1 88 12 03 99


Communication :
T.  +33 (0) 1 88 12 03 44
 

Nous suivre sur Facebook