Membres | Membres statutaires

Nicolas Ellison

Photo Nicolas Ellison
Maître de conférences de l'EHESS
Discipline : Anthropologie
Centre(s) de rattachement : CERMA

Coordonnées professionnelles

nicolas.ellison[at]ehess.fr

Anthropologue, Nicolas Ellison est élu maître de conférences de l’EHESS en 2010 sur la chaire “Anthropologie de l'environnement et des pratiques économiques”, d’abord affilié au LISST à Toulouse au sein du Centre d’anthropologie sociale, dont il a été directeur-adjoint.  Il a auparavant enseigné en Ecosse à l’Université de Saint Andrews (2006-2007) et à l’Université d’Aberdeen (2006-2009), où il a aussi co-dirigé le projet ESRC “The Performance of Indigeneity” (2008-2009) avant d’être élu à l’EHESS. Professeur invité de l’Universidad Pablo de Olavide de Séville de 2007 à 2012 (Master Sciences Sociales et Environnement) et chercheur au Centre d’études mexicaines et centreaméricaines(CEMCA) à Mexico (2015-2019),  il rejoint le CERMA-Mondes Américains en 2019.


Thèmes de recherche

Son premier terrain a porté sur les positionnements identitaires et les dynamiques de développement agricole dans les communautés tzotziles des Altos du Chiapas, Mexique. Son second terrain mexicain étudiait les rapports entre l’appréhension de l’environnement et le statut de l’économie chez les Totonaques de la Sierra de Puebla- d’abord autour de la complémentarité entre culture du maïs et celle du café sous couvert forestier puis autour du rapport au monde sylvestre et de la transmission-reformulation de celui-ci à travers les danses rituelles et la négociation des projets de développement durable.
Conformément à son projet de revisiter l’anthropologie économique à partir des problématiques de l’anthropologie de l’environnement, d’autres terrains chez les Totonaques et les Nahuas de la même région, mais aussi dans les Highlands d’Ecosse lui ont permis de développer une réflexion générale sur les politiques de la nature et l’anthropologie du paysage.

Fruit d’un détachement auprès du CEMCA (UMIFRE16), ses recherches en cours portent notamment sur la question des interactions entre savoirs scientifiques et vernaculaires dans la réception-résistance faces aux biotechnologies. Cette problématique, appréhendée à partir de l’ethnographie des pratiques et interactions hommes-plantes dans le cas de la défense des maïs natifs, est explorée sur son terrain de longue date parmi les Totonaques de la Sierra de Puebla tout en élargissant, depuis 2016, l’analyse au cas des Nahuas voisins. Une question d’intérêt particulier y est celle des recompositions des rapports au territoire ou des cosmopolitiques territoriales amérindiennes dans le cadre de la mise en patrimoine (déplacements ontologiques et leur impact dans la transmission des savoirs vernaculaires, sélection des éléments compatibles à la construction d’un “patrimoine bioculturel”), ce qui laisse entrevoir de riches perspectives comparatives avec d’autres terrains américanistes.


Enseignements :


Appréhension de l’environnement, paysage et patrimoine bioculturel

Modes de connaissance de la nature : savoirs locaux, conservation de la
biodiversité et biotechnologie


Pour en savoir plus

 

 

 

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Gilles Havard et Denis Laborde, médaillés d'argent 2020 du CNRS

Prix et distinctions -Gilles Havard et Denis Laborde ont tous deux reçu les médailles d'argent 2020 du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), qui distingue des chercheurs et des chercheuses pour l'originalité, la qualité et l'importance de leurs travaux, reconnus sur le plan nation (...)(...)

Lire la suite

Louisiane coloniale, empire français et esclavage atlantique

Journée(s) d'étude - Vendredi 21 février 2020 - 16:00Mondes Américains vous convient à la Journée d'études :« Louisiane coloniale, empire français et esclavage atlantique »Organisée par Gilles Havard (CNRS-Mondes Américains) et Clément Thibaud (EHESS-Mondes Américains)Présidé par François-Joseph (...)(...)

Lire la suite

Les recensements au Brésil : perspectives historiques et défis actuels (1920-2020)

Journée(s) d'étude - Mardi 28 janvier 2020 - 09:00Changement de lieu : 54, bd Raspail 75006 ParisMardi 28 janvier :- 9h à 13h : Salle 15 au niveau -1- 14h à 17h30 : Salle B2-04 au 2e étageOutils essentiels pour les actions de l’Etat brésilien et pour leur évaluation, les recensements reflètent l (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook