Actualités du laboratoire | 2015

Journée d’étude

Journée d’étude "Patrimonialisation en situation de migration"

Jeudi 16 avril 2015, 9h30-15h30, Bât. MAE, salle 308, Univ. Paris Ouest Nanterre

Dans le cadre du projet ANR-Fabriqu'AM - La fabrique des "patrimoines" : Mémoires; savoirs et politique en Amérique indienne aujourd'hui

Patrimonialisation en situation de migration

Jeudi 16 avril 2015,
Univ. Paris Ouest Nanterre la Défense
de 9h30 à 15h30, bât. de la MAE, salle 308 (3e étage)

Les différentes discussions que nous avons pu avoir autour de la compréhension des processus de patrimonialisation ont montré la nécessité, dans le contexte actuel de la globalisation, de  prendre en compte les mobilités croissantes liées aux migrations, aux flux touristiques, à la circulation des objets via certains circuits commerciaux et de l’information via les réseaux de communication… Dans le cadre de cette journée d’étude, nous souhaitons aborder cette question de la mobilité en nous centrant sur la construction des « patrimoines » en situation de migrations -internationales ou nationales- dans les Amériques. (La présence d’Aurélie Condevaux nous permettra d’élargir nos débats en comparant avec une situation néo-zélandaise).

Il s’agira de comprendre qui sont les individus qui participent à la valorisation de certains objets ou pratiques, à partir de quels réseaux -régionaux, nationaux et transnationaux- ils déploient leurs actions, quelles sont les dynamiques de circulation, quels sont leurs éventuels liens avec les institutions patrimoniales.

Nous nous intéresseront également à la question de ce qui est patrimonialisé. Partant d’études empiriques permettant d’appréhender la question de ce qui est transmis et transmissible, rendu visible ou invisibilisé, approprié et valorisé pour construire des références identitaires communes, nous questionnerons la notion d’ « héritage culturel » dans un contexte de déterritorialisation et aborderons les enjeux de la mise en patrimoine en situation de migration. Nous verrons les significations nouvelles que peuvent revêtir les pratiques et les objets patrimonialisés sous l’effet de la circulation. Nous aborderons les dimensions politiques et territoriales de ces mobilisations patrimoniales.

 

Programme

9h – 9h30 : Accueil des participants autour d’un café

9h30 : introduction (S. Pédron-Colombani)

9h45 :  Christian Rinaudo
Son jarocho entre Mexique, Etats-Unis et Europe : acteurs, circuits et enjeux de la patrimonialisation réticulaire d’une pratique culturelle transnationale.

10h30 : Sylvie Pédron Colombani
San Simón aux Etats-Unis : processus de patrimonialisation d’un saint populaire guatémaltèque dans le cadre de la migration internationale.

11h15 :  Aurélie Condevaux
Migrations et requalifications patrimoniales : le cas des pratiques esthétiques polynésiennes (Tonga/ Nouvelle-Zélande)

12h : discussion générale

12h30 pause déjeuner sur place autour d’un buffet

13h30 : Anna Perraudin
Dévalorisations et revalorisations d’un patrimoine ethnicisé : les poupées artisanales otomis

14h15 : Charlotte Pescayre
Maroma et migration : construire un réseau patrimonial.

15h : discussion générale

15h30 : fin de la journée

Voir le programme détaillé et les résumés des communications

EHESS
CNRS
Paris Sorbonne
Paris Ouest Nanterre la Défense

flux rss  Actualités

Quelle droite a pris le pouvoir au Brésil ?

Colloque - Mardi 30 mai 2017 - 09:00Ce colloque a pour objectif de proposer un éclairage historique sur la profonde rupture politique vécue par le Brésil au cours de l’année 2016, c’est-à-dire la conquête du pouvoir par une droite très conservatrice, via l’impeachment de la présidente Dilma Rous (...)(...)

Lire la suite

Traites et esclavages au prisme des artistes contemporains

Colloque - Jeudi 11 mai 2017 - 08:45Depuis 2007, le musée d’Aquitaine organise tous les deux ans un colloque international dans le cadre des commémorations de la journée du 10 mai sur les mémoires des traites, des esclavages et de leurs abolitions.Cette 6e édition des Rencontres atlantiques prop (...)(...)

Lire la suite

Représenter la guerre : la production artistique des anciens combattants de la Force expéditionnaire du Brésil (FEB) dans la Seconde Guerre mondiale

Conférence - Lundi 24 avril 2017 - 12:00Si la participation active du Brésil dans la Seconde Guerre mondiale en envoyant environ 25 000 soldats au front de bataille en Italie est un événement encore peu connu du grand public, y compris au Brésil, la production culturelle résultant de cette parti (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Mondes Américains - UMR 8168
EHESS

54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 85
Fax : +33 (0)1 49 54 25 36


Communication :
T.  +33 (0) 1 49 54 24 33

Nous suivre sur Facebook